Meghan Markle "prête à pardonner" à la famille royale : enfin la main tendue ?

·1 min de lecture

Le prince Harry sera seul à l'enterrement de son grand-père le prince Philip, le 17 avril. Enceinte de leur deuxième enfant, Meghan Markle, son épouse, n'a pas pu se joindre à lui pour son retour au Royaume-Uni, sur ordre de ses médecins. Mais pas seulement. L'actrice et ancienne star de Suits préfère ne pas être au centre de l'attention alors que cet évènement sera un dernier hommage au duc d'Edimbourg. Selon un ami de Meghan Markle, cette dernière serait enfin prête à tendre la main à la famille de son époux.

Depuis l'interview donnée par le couple Sussex à Oprah Winfrey, de l'eau semble aurait-elle coulé les ponts du côté de Meghan Markle ? Et la disparition du prince Philip, à l'âge de 99 ans le vendredi 9 avril, l'aurait-elle également influencée dans cette volonté de réconciliation. "Elle a encouragé son mari et sa famille à mettre leurs différends de côté et de rester unis, aurait expliqué son ami, à The Sun. Elle dit être prête à pardonner et à aller de l'avant." Enfin la main tendue ?

Il faut dire que Meghan Markle a toujours porté dans son coeur le prince Philip. Le duc d'Edimbourg était en effet le membre de la famille royale dont elle était le plus proche. À en croire l'une des amies de l'Américaine de 39 ans, ils avaient lui et elle "un lien spécial et elle l'adorait". Lors de leur interview explosive face à Oprah Winfrey, le couple avait d'ailleurs pris soin d'épargner la reine Elizabeth II et son époux. La perte du grand-père d'Harry, avec lequel le frère de William (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle pourrait accoucher en juin : les dernières infos
Sarah Ferguson non grata aux obsèques du prince Philip ? Il la trouvait "à pâlir d'effroi" jusqu'au bout
PHOTO - Le prince Philip à 17 ans : il ne laissait pas indifférente la grand-mère de Cara Delevingne
Alice Detollenaere enceinte : la compagne de Camille Lacourt complexe sur son poids
VIDEO - Alexia Laroche-Joubert "a vécu un drame épouvantable" : Benjamin Castaldi la soutient