Meghan Markle prête à investir la Maison Blanche ? Ces éléments qui confirment la rumeur

·1 min de lecture

Meghan Markle sera t-elle la première femme présidente des États-Unis ? Depuis l'entretien accordé à Oprah Winfrey, aux côtés du Prince Harry, nombreuses sont les rumeurs à prêter à la Duchesse de Sussex des ambitions politiques. Ce dimanche 14 mars, le Daily Mail va même plus loin. Il relaie les informations d'une figure du parti travailliste britannique, proche de l'administration de Tony Blair lorsqu'il était Premier ministre du Royaume-Uni, qui prétend que Meghan Markle s'est mise en réseau avec des hauts démocrates en vue de l'élaboration d'une campagne et d'une collecte de fonds pour la prochaine élection présidentielle américaine prévue en 2024.

Dans ce sens-là, une autre source a déclaré au journal britannique que "les réseaux des partis blairistes, internationalistes et démocrates bourdonnent de discussions sur les ambitions politiques et les soutiens potentiels de Meghan". Déjà en 2020, une amie de la duchesse avait déclaré au magazine Vanity Fair que l'une des raisons pour lesquelles elle n'avait pas renoncé à sa citoyenneté américaine lorsqu'elle s'est mariée dans la famille royale était de lui permettre de garder la possibilité d'entrer en politique à Washington.

Depuis la multiplication des manifestations outre-Atlantique après la mort de George Floyd, un Afro-Américain mort sous le genou d'un policier, nombreuses sont les personnalités à avoir pris position contre les injustices raciales. Une nouvelle ère très inspirante pour Meghan Markle, qui entend désormais (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Impossible de sortir la tête de l'eau" : Bruno Le Maire raconte sa "panique" quand il a eu la Covid-19
Lionel Jospin repart en campagne pour le PS : cette apparition inattendue à Paris
PHOTO - Comblée, la princesse Eugenie "profite de sa 1ère fête des mères" et dévoile un adorable cliché
Élisabeth Borne, ministre du travail, positive à la Covid-19 : "Je continuerai d'exercer mes fonctions"
Denis Brogniart très clair concernant "la libido sur Koh-Lanta"...