Meghan Markle prête à tout pour épouser le prince Harry... même à changer d'identité !

Fut une époque où Meghan Markle était prête à tout pour s'intégrer à la famille royale comme il se doit. Comme elle le raconte dans le nouvel et 8e épisode de son podcast Archetypes, la duchesse de Sussex avait carrément prévu de prendre la nationalité britannique... mais la maman d'Archie et Lilibet s'est confrontée à la difficulté des tests que le Royaume-Uni met en place pour tous ceux qui désirent changer de carte d'identité.

Quand ses fiançailles avec le prince Harry ont été publiquement confirmées, en 2017, le Palais de Buckingham avait affirmé que Meghan Markle deviendrait une citoyenne britannique à part entière, bien qu'étant originaire de Los Angeles, en Amérique. Mais comme vous le savez, le couple a finalement préféré abandonner ce projet, tout en abandonnant son poste officiel au sein de la famille royale, fin 2019.

Cet examen est tellement difficile

Pour obtenir la nationalité anglaise, malgré son mariage avec le prince Harry, il aurait fallu que Meghan Markle passe trois années au Royaume-Uni, ce qui n'a pas été le cas. Elle aurait surtout dû passer un examen pour prouver ses connaissances en matière de droits, de systèmes judiciaires, d'Histoire, de culture... et même en terme de famille royale ! Pour passer ce fameux examen, elle aurait dû dépenser 50 livres, soit l'équivalent de 58€. Une somme qu'elle a fini par économiser en retrouvant son pays - le fameux Megxit de 2020.

Lire la suite


À lire aussi

Maud (ADP) prête à changer de tête après sa rupture avec Laurent ? Elle prend une décision radicale
Romane Bohringer : Son ex et son amoureux dans le même immeuble, "Ça peut changer..."
Juliette Binoche et Julie Gayet : Elles ont craqué pour le même homme... et l'une d'elle l'a même épousé !