Meghan Markle : comment le palais a préparé la contre-attaque

·1 min de lecture

C'est une entrevue qui a fait le tour du monde. L'épouse du prince Harry, Meghan Markle, n'a pas mâché ses mots sur son expérience au sein de la monarchie britannique. Enceinte du petit Archie à l'époque, elle s'est confiée à Oprah Winfrey sur les pensées suicidaires qui l'accompagnaient au quotidien. La duchesse de Sussex a également fait mention de racisme de la part de certains membres de la famille royale. Des aveux qui ont eu l'effet d'une bombe pour la reine Elizabeth II, mais aussi pour le frère du prince Harry, le duc de Cambridge. Après la diffusion de l'entrevue, le palais de Buckingham a vite pensé à une stratégie forte pour donner un nouveau souffle aux Windsor. Dans une tribune publiée ce lundi 22 mars, dans News AU, par Daniela Elser, l'experte royale australienne détaille la contre-attaque du palais pour effacer le mauvais souvenir d'une interview qui fait encore parler d'elle.

Pour l'experte des têtes couronnées, qui a quinze ans d'expérience dans les reportages sur la famille royale britannique, le palais a "attendu son heure" avant de passer à "l'offensive" contre Meghan et Harry. Selon Daniela Elser, "la maison de Windsor aurait pu, depuis le début, jouer à un jeu beaucoup plus savant et plus rusé" que le couple. Une riposte qui a pris du temps, confirme la spécialiste, mais qui va fonctionner. Les représailles du palais ont clairement débuté, d'après elle, le jour de la publication de l'article du Times, ce samedi 20 mars, intitulé The Other Brother. Un papier (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Emmanuel Macron ? J’ai la clé de son échec ou succès" : Nicolas Sarkozy veut peser sur 2022
Camilla Parker Bowles pas tendre avec Meghan Markle en privé
Najat Vallaud-Belkacem positive à la Covid-19 : "Protégez-vous"
"On n'achète pas les lits chez Ikea", la petite phrase de Jean Castex fait réagir un médecin urgentiste
VIDÉO - "Ma maman m'a dit de ne pas vous engueuler" : Pascal Praud épargne Ivan Rioufol