Meghan Markle : mort de son oncle Mike à 82 ans sans jamais avoir pu rencontrer le prince Harry

·1 min de lecture

La triste nouvelle intervient quelques heures seulement avant que le duc de Cambridge et le duc de Sussex ne mettent de côté toute tension pour célébrer dans le Sunken Garden ce qui aurait été le soixantième anniversaire de leur défunte mère. Michael Markle, le frère aîné du père de Meghan qui luttait contre la maladie de Parkinson depuis de nombreuses années, vient de s'éteindre. "Mike était un vieil homme adorable, aimable et à la voix douce, a déclaré une source au tabloïd britannique le Sun. Il était toujours heureux d'être interrogé sur Meghan, mais chaque fois qu'il parlait à quelqu'un, il voulait principalement parler de sa défunte épouse – il l'aimait tellement." Après le décès de sa femme, Mike avait quitté son domicile dans l'Oregon pour se rapprocher de sa fille où, malgré sa maladie, "il avait conservé son indépendance en vivant dans un parc à caravanes", raconte une source qui ajoute que Mike était "très fier" de Meghan, et que ce dernier a gardé jusqu'au bout l'espoir de rencontrer le prince Harry."Il était assez connu dans sa communauté pour être l'oncle de Meghan, et il s'arrêtait toujours pour discuter pour dire à quel point il était fier d'elle même s'il n'était pas souvent d'accord avec la façon dont elle procédait. Il se contentait généralement de rire et de dire: ' Ce n'est pas tous les jours que vous avez un prince dans la famille, je suppose!' "

Il y a quelques années Michael Markle n'avait pas hésité à user de son influence pour assurer à Meghan un stage (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Alain Delon souffre-t-il encore de son AVC ? L'acteur lève le voile sur ses séquelles
"Je dois arrêter ma carrière ?" : Léa Salamé agacée par les questions au sujet de son compagnon Raphaël Glucksmann
Eric Dupond-Moretti soupçonné de conflits d’intérêt : le ministère de la justice perquisitionné
Prince Harry se montre en public et se confie auprès d'Ed Sheeran sur la naissance de Lilibet
"Un sérieux problème" : Françoise Hardy inquiète pour la santé de Jacques Dutronc

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles