Meghan Markle menteuse ? Un biographe rétablit une vérité au sujet de Kate Middleton, c'est le choc

La réputation de Meghan Markle va-t-elle voler en éclats maintenant que Revenge, livre de Tom Bower sur la querelle l'opposant au reste de la famille royale, est publié ? L'hypothèse pourrait se confirmer. Les médias britanniques, parmi lesquels le Daily Mail, en ont dévoilé les bonnes feuilles, mettant ainsi en lumière un gros mensonge de la duchesse de Sussex concernant Kate Middleton.

Peu de temps avant de dire 'oui' au prince Harry, Meghan Markle aurait vécu un accrochage avec sa belle-soeur lors d'un essayage de robe des demoiselles d'honneur. La maman d'Archie et Lilibet avait alors démenti les rumeurs de l'époque pendant l'interview avec Oprah Winfrey, confirmant que Kate Middleton l'avait fait pleurer, en prenant soin de ne pas rentrer dans les détails par respect pour elle car "Kate s'est excusée, m'a écrit un petit mot et m'a fait parvenir des fleurs." L'incident semblait donc oublié mais visiblement, l'Américaine n'aurait pas été très honnête.

Tom Bower l'affirme dans les pages de son ouvrage. Plusieurs sources proches du clan Windsor ont affirmé que les déclarations de Meghan Markle étaient complètement fausses. Si le contexte de l'essayage des jeunes demoiselles d'honneur était bel et bien le bon, c'est en revanche "Kate Middleton qui a fondu en larmes" : "Meghan Markle aurait comparé de manière négative Charlotte à Ivy, la fille de sa meilleure amie Jessica Mulroney", également choisie par la future mariée...

Lire la suite


À lire aussi

Meghan Markle pressée : sa biographie "va enfin rétablir la vérité"
Gérard Jugnot quitté par Saïda Jawad : "Ça me gonfle et je tiens à rétablir la vérité"
François Busnel, enfant de la DDASS ? Il rétablit la vérité sur son histoire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles