Meghan Markle et Kate Middelton réconciliées ? Une trêve aurait été conclue

·1 min de lecture

La fin de la guerre ? Selon une source proche de la famille royale, les tensions entre Kate Middleton et Meghan Markle se seraient apaisées. Les langues se délient depuis le départ du prince Harry et de son épouse du Royaume-Uni. Lors d'une interview accordée à Oprah Winfrey, le couple avait dévoilé l'envers du décor de la monarchie et étalé les désaccords qui existent à l'intérieur de Buckingham Palace. Un entretien qui n'a pas du tout plu aux membres de la famille royale. La naissance de la petite Lilibet amène une nouvelle ère et les héritiers de la reine Elisabeth II veulent prendre un nouveau départ.

Selon les confidences de Meghan Markle, les tensions avec Kate Middleton auraient débuté dès la préparation de son mariage en 2018, avec le choix des robes de demoiselles d'honneur. Un premier drapeau blanc aurait été agité par Kate Middleton lorsqu'elle a présenté ses excuses à Meghan Markle, en lui envoyant des fleurs. Interrogée par US Weekly, une source proche de la famille royale affirme que la naissance de Lilibet a aidé les deux femmes à oublier toutes les tensions. "Elles ont échangé des SMS depuis la naissance de Lilibet. Les tensions se sont apaisées entre Meghan et Kate", a expliqué la source.

"Kate a également envoyé à Meghan un cadeau pour le bébé. Tous les dramas autour des robes de demoiselles d'honneur ont été mis de côté. Elles ont appelé à une trêve", a expliqué la source proche de la famille royale, avant de conclure : "La naissance de Lilibet a rapproché Kate (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Covid-19 : Emmanuel Macron "furieux" après une révélation, il en tire directement les conséquences !
"Il va falloir riposter très vite" : l'inquiétude du gouvernement face à la 4e vague, une prise de parole d'Emmanuel Macron dès ce lundi 12 juillet ?
"Une période très difficile pour moi" : Charlène de Monaco se confie sur sa situation préoccupante et délivre un message d'amour au prince Albert
Philippe Douste-Blazy fustige une "vaccination à deux vitesses" et accuse les pays riches d'un "égoïsme effrayant"
Mort d'Axel Kahn : le généticien et président de la Ligue contre le cancer s'est éteint à 76 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles