Meghan Markle jalouse du soutien reçu par Kate Middleton en pleine polémique

Le tollé poursuit son cours. Le mardi 26 mai, le magazine Tatler, bible de l'aristocratie, prenait Kate Middleton pour cible avec la parution d'un article au vitriol baptisé "Catherine la Magnifique." Dans ce portrait assassin, la duchesse est décrite comme étant "épuisée et piégée" par son rôle au sein de la monarchie suite au Megxit. Ni une ni deux, les porte-paroles des Cambridge sont montés au créneau dénonçant "un bon nombre d'inexactitudes et de fausses déclarations qui n'ont pas été communiquées au palais de Kensington avant publication." De son côté, le rédacteur en chef du magazine Richard Dennend - dont la trahison n'a pas laissé la femme du prince William indifférente - s'est justifié à son tour, défendant le travail de sa journaliste, Anna Pasternak. Kate Middleton et son époux ont d'ores et déjà intenté une action en justice contre la rédaction en raison de ce portrait peu reluisant. De quoi rapprocher la sœur de Pippa Middleton et Meghan Markle, elle qui s'est aussi lancée dans sa propre croisade contre les tabloïds ?

La réponse est non. Car selon nos confrères britanniques du Daily Mail, cette nouvelle polémique ne fait qu'alimenter les tensions existant déjà entre les deux duchesses. La maman du petit Archie n'en serait que plus jalouse à en croire une source proche cité par le tabloïd. "Meghan a déclaré que le palais de Kensington n'était jamais venu à sa rescousse lorsqu'elle était déchiquetée par les médias", raconte cet informateur, "maintenant, Kate reçoit

Retrouvez cet article sur GALA

Hermine de Clermont-Tonnerre accidentée : qui sont ses deux enfants ?
VIDÉO - Hermine de Clermont-Tonnerre dans le coma : "C'est très grave" confie Jean-Luc Lahaye
Brigitte Macron influente : a-t-elle mis son grain de sel dans les échanges avec Cédric Villani ?
Meghan Markle et le racisme : cette vidéo qui resurgit en pleine affaire George Floyd
Le torchon brûle : grosse prise de bec entre François Bayrou et Stanislas Guérini