Meghan Markle et Harry s'attirent de nouveau les foudres des internautes... Découvrez pourquoi !

·1 min de lecture

Ils auront décidément toujours tort pour certains. Meghan Markle et le prince Harry se sont attiré les foudres des internautes en ne souhaitant pas publiquement un joyeux anniversaire au prince Charles ce samedi 14 novembre. L'héritier du trône d'Angleterre, qui fêtait ce jour-là ses 72 ans, a pourtant été célébré par le reste de sa famille sur les réseaux sociaux. La reine Elizabeth II a notamment rendu hommage à son fils avec une adorable photo de lui bébé. De leur côté, le prince William et Kate Middleton ont honoré le prince de Galles en partageant une photo de lui tout sourire sur leur compte Instagram.

Mais les Sussex étaient eux aux abonnés absents. De quoi provoquer la colère de quelques internautes. En réponse à un article de Page Six rapportant la nouvelle, certains se sont violemment emportés contre Meghan et Harry sur Twitter. "Meghan Markle et le prince Harry n'ont pas souhaité un bon anniversaire public au prince Charles ? C'est étonnant vu qu'il font tout si publiquement afin de continuer à faire le Une", "Comme c'est gentil de leur part ! Ils sont constamment sur les réseaux sociaux, chaque heure de chaque jour, mais ils ne peuvent souhaiter un joyeux anniversaire publiquement à la banque d'Angleterre" a-t-on notamment pu lire. La dernière attaque insinuant que les Sussex sont d'autant plus en faute que c'est le prince Charles qui financerait leur train de vie aujourd'hui.

Une polémique qui rappelle le fiasco des 70 ans de Charles. On est ainsi bien loin du 71 ème (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Melania Trump a été humiliée et boycottée par le monde de la mode
PHOTOS - Le prince Charles et Camilla : unis et solennels pour de nouvelles commémorations à Berlin
Jean-Claude Van Damme dévoile une photo de sa sublime fille Bianca ! Instagram s’emballe
VIDÉO – « On est en direct » : passage inattendu d’un grand gagnant de la Star Academy chez Ruquier
Quand Emmanuel Macron était harcelé sexuellement, au grand dam de Brigitte