Meghan Markle et Harry : cette prise de guerre qui ne va pas plaire à William et Kate

·1 min de lecture

Les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas pour Meghan Markle et le prince Harry. Depuis leurs confidences explosives à l'animatrice Oprah Winfrey, tous les yeux sont tournés vers le couple, exilé en outre-Atlantique. Un engouement puissant qui serait devenu incontrôlable pour Buckingham Palace, selon le magazine américain Variety. Une nouvelle notoriété certes, mais une trahison impardonnable pour le grand-frère du prince Harry, le duc de Cambridge. Ce dernier serait profondément affecté par les propos du père du petit Archie. Bien que le prince William souhaite recoller les morceaux et mettre cette histoire de côté, un nouvel événement ne va pas arranger leur relation. À la suite de la récente démission de Catherine St-Laurent, directrice de leur fondation Archewell, le Daily Mail informe ce lundi 22 mars que Meghan Markle et Harry ont nommé à sa place une personne bien connue des Cambridge.

Cette personne, n'est autre que James Holt. L'homme en question était auparavant en charge des communications pour la Royal Foundation, l'association caritative dirigée autrefois par les couples Sussex et Cambridge. Après avoir quitté leur fonction royale en 2019, Harry et son épouse ont laissé l'organisme à la charge de Kate Middleton et du prince William. Le conseiller en communication James Holt a alors quitté son travail au sein de la Royal Foundation pour s'occuper entièrement du couple Sussex. Aujourd'hui, il succède à Catherine St-Laurent à la tête de la direction de la fondation (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Meghan Markle, Diana, Sarah Ferguson... comment leurs mères ont géré leur mariage avec un Windsor
Evelyne Dhéliat, destinataire de lettres d'amour : ses confidences coquines
Affaire PPDA : Florence Porcel s'attendait à "l'obscénité de la réaction" du journaliste
Le prince William encore mobilisé par Elizabeth II pour sauver l'unité du royaume
Prince William, le "taulier" des Windsor : "Charles n'a pas assez de tripes"