Meghan Markle et Harry parents : cette tradition que Buckingham n'a pas respectée pour la naissance

·1 min de lecture

Et de deux pour Meghan Markle et le prince Harry. C’est à se demander si le bonheur familial du duc et de la duchesse de Sussex ne s’étalerait pas au fur et à mesure des attaques envers le clan royal. Dimanche 6 juin, un communiqué révélait la naissance de leur fille Lilibet Diana, faisant ainsi honneur à la reine Elizabeth, grand-mère d’Harry et de sa défunte maman. Cette heureuse nouvelle les membres du clan Windsor, que Meghan et Harry s’étaient pourtant mis à dos à renfort de coups bas et de révélations choc, l’ont célébrée sur les réseaux sociaux. La reine Elizabeth II, le prince Charles et Camilla, Kate Middleton, le prince William et la princesse Eugenie ont adressé leurs félicitations aux parents et souhaité la bienvenue à la petite sœur d’Archie. S’ils avaient aussi pu le faire en personne pour leur petit garçon, les milliers de kilomètres qui les séparent de la Couronne les en a empêchés cette fois-ci. Un mal pour un bien étant donné le fossé creusé entre le couple et le reste de la famille.

Si Windsor tente de garder la face, les tensions se font quand même sentir. Malgré les efforts de Kate Middleton aux obsèques du prince Philip pour réconcilier Harry et William, les frères peinent à communiquer et se comprendre. Et les révélations pleuvent du côté de Santa Barbara…

A vouloir prendre leur indépendance, Meghan Markle et le prince Harry ont privé Lilibet Diana d’une tradition royale attendue quand une naissance a lieu au sein de la Couronne. Pour Archie, George, Charlotte, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Pierre Perret : ses confidences très troublantes sur la mort
Qui est Papacito, le youtubeur que Jean-Luc Mélenchon accuse d'"appel au meurtre" ?
Menaces de viol et de mort, procès : Laetitia Milot revient sur les horreurs de son fan obsessionnel
PHOTO Karine Ferri dévoile un rare cliché de son mariage avec Yoann Gourcuff pour leurs noces de cuir
VIDEO Mort d'Yves Rénier : Mathilde Seigner évoque « la claque » qu'elle a reçue en apprenant la nouvelle