Meghan Markle et Harry : L'homme qui a révélé leur relation aux tabloïds (enfin) démasqué !

Longtemps présenté comme le meilleur parti du Royaume-Uni, le prince Harry a vécu une vie amoureuse bien remplie pendant plusieurs années, multipliant les conquêtes comme Cressida Bonas. Puis, en 2016, il tombe amoureux de la belle actrice américaine Meghan Markle (Suits). Une romance qui démarre plus ou moins dans la discrétion entre la fin du printemps et le début de l'été jusqu'à ce qu'elle ne soit rendue publique avant que les amoureux ne le fassent eux-mêmes.

En effet, comme le relate l'écrivaine Tina Brown dans son livre intitulé The Palace Papers, c'est un homme de l'ombre qui a vendu la mèche aux tabloïds dès le mois d'octobre. Son identité a été dévoilée puisque l'on découvre qu'il s'agit d'un valet travaillant pour le prince Andrew et sa famille ! "La première couverture médiatique l'avait dépeinte comme une Grace Kelly miniature, actrice, humaniste et porte-parole de l'égalité des sexes, rendant alors difficile de ne pas croire que cette fuite venait du camp de Meghan (toutefois, un serviteur de la maison d'York avait été pointé du doigt). Lors de la seconde vague d'articles, cependant, un ton très différent avait été adopté, forçant Meghan à faire l'expérience d'une meute de loups lâchés sur elle vivant au rythme du pouls royal. Les stars américaines sont souvent très étonnées par la créativité démoniaque de la presse populaire britannique", écrit-elle.

La fuite...

Lire la suite


À lire aussi

Koh-Lanta 2022 : Olga et Colin en couple ? Il s'explique (enfin) sur leur relation complice ! (EXCLU)
Neymar en couple avec une bombe : Bruna Biancardi officialise enfin leur relation !
Wanda Nara soupçonnée de cacher la vérité : révélation très surprenante sur sa relation avec Mauro Icardi !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles