Meghan Markle et Harry inquiets pour leur sécurité ? Leur villa de Montecito déjà envahie deux fois

·1 min de lecture

Dans leur entretien-fleuve, accordé à Oprah Winfrey et diffusé sur CBS le dimanche 7 mars dernier, Meghan Markle et le prince Harry ont confié avoir peur pour la sécurité de leur famille. Et on les comprend. Selon le site TMZ, un individu se serait introduit dans leur manoir luxueux de Montecito, en Californie. Le tabloïd rapporte, en effet, qu'un homme de 37 ans nommé Nickolas Brooks a été surpris en train de s’introduire au domicile du duc de la duchesse le jour de la veille de Noël. Les agents du shérif du comté de Santa Barbara l’ont laissé partir avec un avertissement.

Mais, visiblement peu découragé par cette première déconvenue, l'homme a retenté sa chance. Deux jours plus tard, le 26 décembre, le même homme a une nouvelle fois essayé de s'introduire dans la propriété que le couple et leur fils Archie occupent depuis près d'un an et leur décision de quitter la famille royale britannique. Cette fois-ci, il a cependant été arrêté. Selon les sources de TMZ, l'homme venait de l'Ohio, mais on ignore encore les motifs de cette intrusion, ni même, si les Sussex étaient chez eux au moment des faits.

Il est clair que la question de leur sécurité est primordiale pour le prince Harry et son clan. Il y a un an, lorsque le couple a décidé de s'installer en Californie, elle était déjà au cœur des débats. Dans le sillage du Megxit, la famille royale avait en effet décidé de leur couper les vivres. "J'avais juste besoin d'assez d'argent pour assurer la sécurité de ma famille", a confié (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Suicide assisté - Paulette Guinchard : le dernier adieu de l'ancienne ministre du gouvernement Jospin
Alain Delon : son fils Alain-Fabien évoque son AVC, "ça fait de la peine... ça m'a choqué"
"Gaulée comme elle est" : Isabelle Balkany sidérée par le "strip-tease télévisé" de Corinne Masiero
VIDÉO - On est en direct : moment de gêne pour Laurent Ruquier face au chanteur Soan éméché et intenable
"C'est fini pour moi ? Vous me l'apprenez !" : Laurent Bignolas évincé de Télématin, il tacle ses collègues