Meghan Markle et Harry imprudents ? Ce qui horrifie le plus la famille royale au sujet de leur séjour à Miami

Le premier engagement public du prince Harry et de Meghan Markle depuis leur arrivée en Amérique du Nord fait déjà grincer des dents. Et cela pour plus d'une raison. Après une première salve de critiques en ligne pour avoir accepté une invitation de la banque JP Morgan, dont les agissements aussi bien écologiques qu'éthiques suscitent la controverse, les époux de Sussex auraient également enfreint une règle d'or de la famille royale britannique. Lors de leur présence en Floride, les parents du jeune Archie n'auraient pas vérifié à l'avance l'identité de leurs voisins de table.

A l'occasion de cet événement privé, organisé le 6 février dernier à Miami par la célèbre banque d'investissement, le prince Harry et son épouse étaient assis à la même table que la chanteuse Jennifer Lopez, son mari Alex Rodriguez et d'autres convives dont l'identité reste inconnue. "Qui était assis à leur table?", demande du coup une source royale au magazine People. Celle-ci précise en effet que "chaque invité à un événement royal est étudié de près par le Palais." Or, lors de cette soirée privée, à laquelle des financiers en tous genres assistaient, cette règle ne semble pas avoir été respectée. "C'est une pente glissante", regrette donc la source du magazine qui assure qu'au regard des traditions de la famille royale britannique, "une pareille chose est absolument révolutionnaire".

Habituellement, les collaborateurs de la famille royale font en effet très attention aux placements de table, veillant à

Retrouvez cet article sur GALA

Nathalie Péchalat : l’épouse de Jean Dujardin se lance un défi de taille
VIDEO - Brigitte Macron "secouée" pendant l'opération Pièces Jaunes
François Hollande gourmand et décomplexé : l’ancien président assume
Ségolène Royal inspire une petite pique à son ex François Hollande
Gérard Collomb : sa femme Caroline comparée à une "impératrice" colérique