Meghan Markle et Harry : Grosse frayeur, un intrus s'introduit chez eux... alors qu'ils sont présents !

Mais qui essaie donc de s'introduire chez le prince Harry ? Depuis les 14 derniers mois, la police aurait déjà été appelée 6 fois pour des intrusions malveillantes dans la propriété ultra surveillée du fils du prince Charles et de sa compagne Meghan Markle en Californie. Un chiffre qui inquiète, d'autant que si l'une des intrusions aurait été signalée alors qu'ils revenaient de Londres pour le Jubilé, une autre se serait déroulée en leur présence !

En effet, signalée le 14 mai dernier, elle se serait produite le jour de leur anniversaire de mariage alors qu'ils devaient fêter cette grande étape de leur vie et que leurs deux enfants (Archie, 3 ans et Lilibet, 1 an) étaient avec eux dans l'immense propriété à 14 millions de dollars qu'ils possèdent. Inquiets, ceux-ci ont fait un signalement à la police de Montecito, le quartier huppé de Los Angeles, où ils vivent depuis leur départ aux Etats-Unis en 2020.

Des intrusions et des problèmes de sécurité qui semblent donner raison au prince Harry : se sentant en danger (et notamment au Royaume-Uni), il passe son temps à demander un service d'ordre plus conséquent lorsqu'il se rend dans son pays. Une demande qui lui a été refusée, le Ministère de l'Intérieur ne voulant pas payer pour ses gardes du corps.

Harry a porté plainte contre l'Etat !

Obligé d'en passer par sa grand-mère, la reine Elizabeth II, pour venir au Jubilé sous bonne garde avec sa femme Meghan et ses enfants, restés bien au chaud au...

Lire la suite


À lire aussi

Nabilla Benattia enceinte : "Grosse frayeur", rendez-vous en urgence chez son médecin
Caroline Margeridon : Des "p**es", de la drogue, des armes chez elle... Sa grosse frayeur à cause de son fils
Frank Lampard et sa femme Christine : "Terrorisés" après une intrusion chez eux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles