Meghan Markle et Harry : ce gros loyer qu'ils vont devoir payer pour Frogmore Cottage

L'addition s'annonce salée. Après avoir claqué la porte de la famille royale, Meghan Markle et le prince Harry veulent retrouver une vie plus paisible lors des engagements officiels et de la pression du clan de la reine Elizabeth II. Pour vivre à l'abri des regards, le couple de Sussex souhaite s'installer une partie de l'année au Canada, une décision qui ne fait pas que des heureux. Pour le moment, Meghan se trouve seule là-bas avec Archie attendant le retour de son mari. Elle en profite pour prospecter pour leur futur nid d'amour. Visiblement, Meghan Markle a déjà trouvé la maison de ses rêves.

Selon The Sun, la duchesse de Sussex a jeté son dévolu sur une propriété située au bord de l’eau. La demeure, très luxueuse, fait plus de 640 m2 et offre une vue imprenable sur l’océan et sur la ville. Une maison de six chambres et cinq salles de bain affiché au prix de... 25 millions d'euros. Le couple ne doit pas non plus oublier les importantes dépenses liées à Frogmore Cottage. En effet, Meghan Markle et le prince Harry doivent impérativement payer un loyer mensuel même s'ils ne résideront quasiment plus dans cette demeure historique. Selon nos confrères du Times, la location serait de 10 000 livres par mois (11 730 euros). Du côté du Daily Mail, la somme évoquée est largement plus conséquente. Le journal rapporte un loyer annuel de 360 000 livres (422 359 euros).

S'ils doivent s'acquitter d'un loyer, ils devront également rembourser les 2,4 millions de livres de fonds publics nécessaires

Retrouvez cet article sur GALA

Le prince Charles consent à financer le train de vie de Meghan et Harry… mais seulement pour un an
VIDÉO - Télématin : Laurent Bignolas victime d’un bug en direct
Lady Hamilton : qui est cette Anglaise au destin exceptionnel qui fascine Stéphane Bern ?
Jean-Claude Gaudin, 80 ans, se confie avec émotion sur son célibat : "Je n'ai pas de famille"
Clémence Botino, Miss France 2020, a désormais une concurrente : Leana Amann, élue Miss Excellence France