Meghan Markle et Harry : leur généreuse donation au nom d'Archie

·1 min de lecture

Pour Meghan Markle et le prince Harry, aucun cadeau n’est trop beau. Encore moins en cette période de fêtes, semée d’embûches. Conscients que cette année a fait basculer des millions de personnes dans l'extrême pauvreté, les rebelles de la Couronne ont alors contacté Make Give Live, une association caritative néo-zélandaise. D’après les révélations du New Zealand Herald, relatées par Harpers Bazaars, les anciens Sussex leur ont offert un généreux don : une somme conséquente qui leur a permis de fabriquer une centaine de bonnets et chapeaux en laine, faits main. Une commande qui, d’ailleurs, a été passée au nom de leur fils, Archie.

Dans les colonnes du quotidien néo-zélandais, la fondatrice de l’organisation, Claire Conza, a expliqué l'importance de cette donation. “Comme Make Give Live opère de la façon suivante : un chapeau acheté, un offert, cela permettra au groupe de fabriquer 200 chapeaux supplémentaires à distribuer aux familles dans le besoin l'hiver prochain à travers les différents suppression organismes de bienfaisance qu’elle soutient”, a-t-elle expliqué. Le don de Meghan Markle et de son époux apparaît alors comme “un cadeau merveilleux”. Plus que reconnaissante, l’association en a rajouté une couche sur son compte Instagram. Ce mardi 15 décembre, elle a partagé un adorable portrait d’Archie et du prince Harry. Le père et le fils étaient emmitouflés dans leurs manteaux et bonnets bien douillets. “Nous pensons à toi, Archie. Nous aimerions t'envoyer une carte de Noël (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Amandine Petit : moment de répit en famille et en musique pour Miss France 2021
Prince Harry : cette conversation qui a brisé son coeur, après le mariage de Kate et William
PHOTO - Gad Elmaleh et Cyril Hanouna se moquent des effets du vaccin... Fou rire assuré
Plus de secret ! Emmanuel et Brigitte Macron sont bien au fort de Brégançon pour les fêtes
PHOTO - Charlène de Monaco radieuse entourée de Stéphanie de Monaco et Albert II