Meghan Markle et Harry brisent le confinement pour une raison familiale

En déménageant à Los Angeles, Meghan Markle pensait pouvoir profiter pleinement de sa maman, Doria Ragland, qui vit non loin de son domicile. Mais le coronavirus en a décidé autrement. En mars dernier, le gouverneur de la Californie, Gavin Newsom, décidait de placer en confinement la totalité de l’Etat et ses 40 millions d’habitants dans le but de freiner la progression du coronavirus. Comme en France, les seules sorties autorisées concernaient les courses de première nécessité, les visites médicales ou encore les soins pour les personnes malades, âgées ou handicapées. Autrement dit, il était donc impossible pour Meghan Markle, le prince Harry et Archie de rendre visite à mamie Doria. Finalement, comme l’a annoncé le maire de Los Angeles Eric Garcetti, les mesures de confinement ont été assouplies dans la Cité des Anges, où le port du masque est devenu obligatoire dans l’espace public pour toutes les personnes âgées de plus de deux ans.

Des retrouvailles dans le respect des gestes barrières

L’occasion rêvée pour la duchesse de Sussex de retrouver sa maman, qu’elle n’avait pas eu le temps de revoir depuis son retour à LA. Comme l’a expliqué une source pour Oprahmag (le blog d'Oprah Winfrey, ndrl), Meghan Markle, Harry et Archie ont donc brisé le confinement pour aller rendre visite à Doria Ragland le dimanche 10 mai dernier, pour la fête des mères. Evidemment, ces retrouvailles ont eu lieu "dans le respect total des gestes barrières et de la distanciation sociale recommandée" a

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Programme TV : les meilleurs films à voir ce dimanche 17 mai
Alban (Koh-Lanta) défiguré après une opération, l'ex-aventurier poste une photo qui fait peur
Exclu. Que devient l'humoriste Gérald Dahan ? "Je crée un foyer d'accueil pour les femmes sans-abri"
Modern Family : Mort de l’acteur Fred Willard à l’âge de 86 ans
Tous en cuisine avec Cyril Lignac : la liste des ingrédients de la semaine du 18 au 22 mai