Meghan Markle et Harry : cet aveu surprenant de George Clooney à leur mariage

·1 min de lecture

Des invités triés sur le volet. Pour leur mariage royal, célébré le 19 mai 2018 en la chapelle du château de Windsor, Meghan Markle et le prince Harry ont convié les membres de la famille royale mais aussi de nombreux amis. Parmi eux, Serena Williams, qui avait organisé la baby shower polémique de la duchesse de Sussex, ou encore David et Victoria Beckham, Idris Elba et Oprah Winfrey. Des dizaines d'invités prestigieux, tous plus ou moins proches des mariés. A Londres, il y avait également George et Amal Clooney, particulièrement élégants pour s'installer sur les bancs de la chapelle. Un souvenir émouvant pour le comédien et l'avocate, qui n'ont pourtant jamais vraiment voulu se confier sur les liens qu'ils entretenaient avec Meghan Markle et le prince Harry. Et pour cause ! Plus de deux ans et demi après le jour J, la soeur de Boris Johnson a fait une surprenante confidence à leur sujet.

Dans sa chronique sur Air Mail, Rachel Johnson a dévoilé les coulisses de leur venue au mariage des Sussex. "Il y a une histoire qui circule selon laquelle, tandis que Carolyn Bartholomew, l'ancienne colocataire de Diana, attendait le début du service de mariage, elle s'est tournée vers le couple à ses côtés et a demandé comment ils connaissaient Harry ou Meghan", a-t-il raconté, comme le rapporte The Express. Et la réponse de George et Amal Clooney aurait été pour le moins étonnante : "On ne les connaît pas". Selon la soeur du Premier ministre britannique, d'autres invités célèbres au mariage (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Nagui revient sur un accident de ski et les mois de rééducation
VIDÉO - Benjamin Castaldi révèle une demande choquante de la prod’ de Secret Story
Meghan Markle et Harry dépensiers : cette nouvelle villa qui fait grincer des dents
Christophe : ses meubles et guitares vendues aux enchères quelques mois après sa mort
"Quelle erreur..." : Emmanuel Macron, ses proches ne lui pardonnent pas sa visite à Didier Raoult