Meghan Markle et Harry attaqués par Thomas Markle... prêt à s'incruster au jubilé de la reine !

·1 min de lecture

Alors que les relations entre Meghan Markle, le prince Harry et la reine Elizabeth II semblent enfin en bonne voie pour s'arranger, le père de la duchesse de Sussex remet le feu aux poudres. Thomas Markle, interrogé par Dan Wootton sur GB News, n'a pas manqué de lancer de nouvelles attaques contre sa fille et son gendre, qu'il a même qualifié d'"idiot". Le père de Meghan Markle a également fait savoir qu'il serait à Londres pour le jubilé de platine de la monarque, au mois de juin. Alors que les Sussex ont été invités par Elizabeth II à se joindre aux membres de la famille royale au balcon de Buckingham Palace, rien n'a encore été confirmé sur la venue du couple. Mais visiblement, un Markle sera bien au rendez-vous, bien qu'il n'y a pas été invité, comme rapporté par le DailyMail.

L'homme de 77 ans a précisé qu'il serait présent pour montrer du respect à la reine. "Et je vais m'assurer que la reine comprenne que toute ma famille la respecte elle et les membres de la famille royale, a déclaré Thomas Markle (...) Je voudrais aussi rencontrer le prince Charles et le remercier pour avoir marcher aux côtés de ma fille lors de son mariage, et lui parler de toutes ces choses que l'on a en commun." "Nous avons tout les deux été mis de côté par nos enfants", a-t-il lâché. Mais s'il assure le respect éternel à la monarque, il en va tout autre lorsqu'il s'agit de sa fille et son gendre.

Lire la suite


À lire aussi

Elizabeth II exaspérée des attaques de Meghan et Harry : la reine prête à contre-attaquer
"C'est une gifle pour la reine" : Meghan Markle violemment attaquée par son père dans la presse
Elizabeth II visée par une attaque ? Alerte à la bombe au palais, un homme arrêté

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles