Meghan Markle et Harry : après plusieurs ratés, ils réorganisent leur communication

·1 min de lecture

À la suite de leur départ aux États-Unis, Meghan Markle et Harry ont voulu devenir totalement indépendants et tout gérer seuls. Sauf que le couple a essuyé quelques couacs en raison de leur manque d’expertise en terme de communication. Ainsi, les Sussex ont décidé de mettre la main au portefeuille pour ne plus commettre d’impair, et ainsi ne plus prendre le risque de se retrouver devant les tribunaux pour porter plainte contre certains organismes de presse, par exemple. PRWeek rapporte que le couple a nommé une nouvelle cheffe de leur communication et une attachée de presse. "Le Bureau du duc et de la duchesse de Sussex a nommé l’ancienne responsable de la communication de Pinterest, Christine Schirmer, au poste nouvellement créé de chef de la communication et Toya Holness en tant qu’attachée de presse", peut-on lire.

Il y a quelques mois, Dickie Arbiter, ancien porte-parole de la reine, s’étonnait de la façon avec laquelle le couple gérait leur communication. À l’époque, les Sussex avaient choqué en révélant, via leur porte-parole qu’ils avaient appelé Elizabeth II pour ses 94 ans. Un échange qui aurait dû rester secret.

"Les messages de la famille sont privés et devraient rester privés. Oui, elle (NDLR : la reine Elizabeth II) reçoit beaucoup de voeux venus de tout le pays et de partout dans le monde, mais les messages de la famille sont privés. Le fait qu’Harry et Meghan les rendent publics montre qu’ils ne comprennent rien à la communication. Qui dirige tout ça ? Je ne sais (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Joyce Jonathan maman : première sortie avec bébé et le mystérieux papa
Pierre Charby hospitalisé d'urgence : le chanteur « a eu très peur » deux ans après son AVC
Jean-Michel Blanquer jeune et beau gosse : cette vidéo étonnante exhumée
Louis Bertignac : sa femme évoque son combat contre le handicap invisible de leur fils
Ivanka Trump et ses frères se déchirent : sa stratégie pour raisonner son père