Meghan Markle : son fils Archie, sujet d'un nouveau bras de fer avec Elizabeth II ?

C'est un retour qui s'annonce déjà extrêmement tendu. Alors que leur "période de transition" se termine officiellement ce 31 mars, Meghan Markle et Harry ont confirmé qu'ils rentraient en Grande-Bretagne. Dernière parade royale, avant d'être libres de leurs faits et gestes comme ils l'ont tant souhaité... à condition qu'ils n'utilisent pas leurs titres et ne mettent pas en avant leurs liens avec la Couronne à des fins commerciales, Elizabeth II a tranché.

Le séjour des Sussex, vexés d'être poussés à travers la porte qu'ils ont ouverte, sera bref. Débarquant sur le sol anglais ce 28 février, le couple ne restera pas plus d'une douzaine de jours. Harry et Meghan retrouveront notamment le reste des Windsor pour célébrer le Commonwealth en l'abbaye de Westminster, le 9 mars. Leurs emplois du temps - individuels et communs - ont été communiqués. Reste une question sans réponse à ce jour : leur fils Archie sera-t-il du voyage?

Selon Peter Hunt, ex-chroniqueur royal de la BBC, l'absence ou la présence du premier né des Sussex sera décisive pour le sort du couple au sein de la famille royale. Sur son blog The Spectator, le journaliste pointe à juste titre : "Si Meghan décide de laisser son fils Archie avec une nounou sur le continent nord-américain - avec l'accord d'Harry - cela sera un aveu très clair de son ressentiment à l'égard de la famille dont elle s'est émancipée."

Selon une vieille loi, Elizabeth II peut encore régir l'éducation d'Archie

Pour rappel, après un premier break de 6

Retrouvez cet article sur GALA

Mariage de Beatrice d’York : sa tiare, un hommage à sa mère Sarah Ferguson
"Des frissons et des larmes" : Vitaa, pourquoi son arrivée aux Enfoirés l'a bouleversée
Chirurgie esthétique : les 5 tendances star de 2020
Kate Middleton et William soulagés : ils vont peu croiser Harry et Meghan bientôt de retour en Angleterre
Comment porter les bottes de motard tendance ce printemps/été 2020 ?