Meghan Markle : ce que la femme d'Harry avait derrière la tête quand les Sussex ont quitté la famille royale

Meghan Markle et le prince Harry avaient soif d’une certaine indépendance vis-à-vis de la famille royale britannique. Ce qui a mené le couple Sussex à faire une annonce choc sur les réseaux sociaux le 8 janvier 2020. Le duc et la duchesse de Sussex avaient annoncé, sans consulter aucun membre de la famille royale, leur intention de se retirer de leur rôle de membres seniors de la Firme. "Nous avons l’intention de renoncer à notre rôle de membres seniors de la famille royale et de travailler pour devenir financièrement indépendants, tout en continuant à soutenir sans réserve sa majesté la reine", se lit une partie du message du couple Sussex, rappelle le magazine Voici, le 28 mai 2024. La reine Elizabeth II convoque Charles III, alors prince de Galles à l’époque, et le prince William pour discuter de ce qu’il adviendra des Sussex.

Meghan Markle : le prince Harry se fait hurler dessus pour leur décision

Résultat, comme le soutient le prince Harry dans sa série Netflix, on les intimidait pour les exclure de la famille royale. Le duc de Sussex se souvient : "C'était absolument terrifiant de voir mon frère me hurler dessus, de voir mon père dire des choses tout simplement fausses, et ma grand-mère s'asseoir tranquillement et tout absorber". Le duc de Sussex a ensuite avoué avoir appelé son épouse Meghan Markle pour tout lui raconter. "Elle a fondu en larmes parce qu'en quatre heures, ils étaient heureux de mentir pour protéger mon frère, (...)

Lire la suite sur Closer

Nice : ils élèvent des dizaines de moutons dans leur appartement
Puis-je aller au Royaume-Uni avec mon chien ?
Mois des Fiertés : LGBTQ+ ça veut dire quoi ? Lexique illustré des célébrités qui font partie de la communauté
Prince William : il creuse encore le fossé qui le sépare d’Harry grâce à un accessoire lourd de sens
Lady Gaga enceinte ? La chanteuse répond aux rumeurs avec une vidéo hilarante