Meghan Markle, fan royale de Serena Williams à l'US Open

Ségolène Forgar
Meghan Markle aux premières loges de l'US Open / Getty Images

L’épouse du prince Harry a été aperçue ce samedi dans les tribunes de l'US Open. Celle-ci est venue jusqu’à New York pour soutenir son amie Serena Williams, qui jouait la finale du tournoi face à la Canadienne Bianca Andreescu.

Décidément, Meghan Markle se passionne pour le tennis : après Wimbledon, place à l'US Open. La duchesse de Sussex a pris place ce samedi dans les loges VIP du court Arthur-Ashe, à New York. Au programme : la finale dames, qui opposait son amie Serena Williams à la Canadienne Bianca Andreescu. Le Times rapporte que l'épouse du prince Harry était "ravie" de pouvoir, encore une fois, soutenir la championne de tennis qui espérait décrocher son 24e titre en Grand Chelem.

Tout sourire, l'ancienne actrice de Suits était placée derrière Alexis Ohanian, le mari de Serena Williams, et devant Anna Wintour, la célèbre rédactrice en chef de l'édition américaine de Vogue. Pour l'occasion, Meghan Markle a privilégié une tenue sobre : une robe chemise en jean, signée J. Crew, et un long manteau gris pour recouvrir ses épaules. Une chose est certaine : son apparition a été très remarquée dans les allées du stade.

En vidéo, Meghan Markle à Wimbledon pour soutenir Serena Williams

Un déplacement soigneusement étudié

Outre-Manche, les nombreux allers-retours en jets privés des Sussex ont, ces dernières semaines, défrayé la chronique. Alors, pour se rendre à New York, Meghan Markle a fait profil bas. Si sa venue à l'US Open s'est jouée à la dernière minute, l'Américaine de 38 ans a opté pour un vol commercial. Évitant ainsi de raviver les dernières polémiques.

À lire aussi" US Open, yoga : le programme du séjour improvisé de Meghan Markle à New York



Retrouvez cet article sur Figaro.fr

Hillary Clinton se dit "inspirée" par Meghan Markle
Une folle pétition réclame que Harry et Meghan soient destitués de leur titre de Sussex
"Je suis fatigué de ses mensonges" : le père de Meghan Markle tacle une nouvelle fois sa fille
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame