Meghan Markle encore décriée : ce prince qui ne l'épargne pas

·1 min de lecture

L’interview de Meghan Markle et du prince Harry continue à faire du bruit… jusqu’en Pologne. Le prince polonais Jan Lubomirski a choisi son camp et ce n’est clairement pas celui de la mère d’Archie. « Le principal problème du fonctionnement de Meghan Markle au sein de la famille royale était qu’elle ne s’attendait pas à ce que devenir une princesse, et pas une ‘princesse de conte de fées’, soit associé à un tel nombre de devoirs. Elle voyait le fait de devenir duchesse comme un plus à sa carrière d’actrice », a-t-il tranché sur la chaîne TVN 24, le 8 mars dernier, au lendemain de la diffusion sur CBS aux États-Unis de l’interview des Sussex accordée à Oprah Winfrey. Si l’avis du prince polonais est pertinent, c’est aussi parce que son cousin Alexi Lubomirski était le photographe officiel du mariage du couple en mai 2018. Ayant eu donc peut-être une certaine proximité, il laisse entendre qu’au début les choses se seraient plutôt bien passées. Meghan Markle n’aurait pas été mal accueillie dès le départ, selon lui qui semble penser que « duchesse » était juste une ligne de plus sur le CV de l’actrice américaine.

« Quelque chose s’est clairement cassé plus tard et je pense que les accusations soulevées par Meghan Markle n’apparaissent que lorsque ce 'conte de fées' s’est révélé ne pas être exactement ce qu’elle voulait », a estimé Jan Lubomirski dans l’interview repérée par le site Histoires royales. Le prince polonais estime que la star de Suits aurait pu prévoir davantage ce qui (...)

Lire la suite sur le site de GALA

César 2021 : qui est Sami Bouajila, tout juste sacré Meilleur Acteur ?
Meghan Markle et le prince Harry : le couple qui valait 100 millions !
"Maman, ils veulent te tuer" : Marlène Schiappa revient sur cette nuit qui a traumatisé ses filles
Jean Castex catégorique : pas question "d'envoyer du poison" à ses concitoyens
La reine Suthida de Thaïlande talonnée par sa rivale et maîtresse de Rama X... C’est pas la joie !