Meghan Markle enceinte : les pieds nus du prince Harry font débat

·1 min de lecture

Éloigné de la Couronne depuis près d'un an, le prince Harry mène un quotidien serein en dépit des polémiques qui le suivent. C'est donc les pieds nus, assis dans un coin d'herbe, qu'il a récemment été immortalisé par un proche. Le tout afin d'annoncer la deuxième grossesse de Meghan Markle ce dimanche 14 février. Un cliché rare pour un membre de la royauté qui a horrifié plusieurs anonymes selon le tabloïd britannique The Daily Mail. Malgré le ventre arrondi de la duchesse, ceux-ci n'ont pu détourner le regard des pieds du futur père. "Félicitations à Harry et Meghan... mais les pieds nus d'Harry sont-ils vraiment nécessaires ?", a réagi un internaute sur Twitter.

D'autres ont suivi son exemple, tout aussi révoltés par les pieds du prince Harry. "Achetez-lui des chaussures. Beurk", "si je dois revoir les pieds nus de Harry, ce sera trop", "pourquoi doint-on regarder ses pieds sales ?", "mon seul bémol à propos de cette photo est que Harry a les pieds nus (...) Tout le reste est parfait !", "je suis content pour eux, mais s'il vous plaît, rangez vos pieds", citent nos confrères d'outre-Manche. Un autre internaute a rappelé que "dans de nombreux pays arabes, musulmans, hindous et bouddhistes, montrer la plante de vos pieds est un manque de respect." À bon entendeur. Mais si certains ne peuvent contenir leur choc, d'autres estiment que cette image du photographe Misan Harriman est embellie par sa spontanéité.

Sur un petit nuage, le prince Harry fera certainement fi du débat autour (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Daniel Levi atteint de métastases : son nouveau combat après son cancer du côlon
VIDEO - Didier Raoult fustige ceux « qui ne savent pas de quoi ils parlent » : « Ils sont devenus les hauts parleurs du pays »
Meghan Markle enceinte de son 2e enfant : l'étrange silence de Kate et William
Iris Mittenaere enceinte ? Sa réponse cinglante sur son « ventre qui gonfle »
Meghan Markle enceinte de son 2e enfant : Elizabeth II prévenue “peu avant” l’annonce...