Meghan Markle : ce dernier sale coup à Kate et William

·1 min de lecture

Les rebondissements continuent dans le procès qui oppose Meghan Markle au Mail on Sunday. Et voilà Kate Middleton et le prince William pris bien malgré eux au centre de cette affaire judiciaire. Ce qui ne risque pas d'arranger les relations déjà très compliquées entre les Sussex et les Cambridge. Pour rappel, en 2019, la duchesse a décidé d'attaquer en justice Associated Newspapers Limited, l'éditeur du tabloïd britannique, après la publication d'extraits d'une lettre privée envoyée à son père en août 2018. Un procès vu d'un mauvais oeil par la famille royale.

Pas de quoi faire reculer Meghan Markle, qui poursuit le groupe de presse pour violation de la vie privée, violation du droit d'auteur et utilisation abusive des données personnelles. Sauf que de nouvelles révélations viennent aujourd'hui mettre à mal son dossier. Pour obtenir une condamnation sur une violation du droit d'auteur, l'épouse du prince Harry doit être l'auteur de ladite lettre. Logique. Or les avocats d'Associated Newspapers Limited affirment que la missive ne serait pas sa "propre création intellectuelle". Ce qui pourrait changer le cours de l'affaire. Selon des documents judiciaires consultés par le Mirror, la duchesse a fait appel au service de communication du palais de Kensington pour l'aider à écrire sa lettre, et plus particulièrement à un proche de Kate et William.

Jason Knauf, alors attaché de presse du palais, aurait participé à la rédaction du brouillon de la lettre de Meghan Markle à son père. A (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Emmanuel Macron embarrassé : "Il a passé une tête à la fin de la réunion"
Ivanka Trump et son mari violemment pris à partie dans une vidéo parodique
Elizabeth II et sa sœur Margaret en conflit ? Une experte royale contrariée par The Crown
Le prince Charles et Camilla : leurs retrouvailles nocturnes dans le dos de Diana
Flashback - Melania Trump, ce moment "embarrassant" pour Michelle Obama