Meghan Markle conduit à la ruine une célèbre agence de paparazzi

·1 min de lecture

La famille royale britannique n'est pas la seule à avoir des sueurs froides en pensant à Meghan Markle. En plus d'avoir fait trembler la Couronne avec son interview chez Oprah Winfrey, la duchesse de Sussex vient de provoquer la faillite de l'agence Splash News, spécialisée dans les photos people, comme nous l'apprend Hollywood Reporter. Car parmi les causes de ses soucis financiers, on retrouve un procès intenté par l'épouse du prince Harry pour atteinte à la vie privée : des paparazzi avaient immortalisé une sortie en famille dans un parc au Canada, en janvier 2020, où l'on voyait leur fils Archie.

Ironie de l'histoire, Splash News réussissait jusqu'alors à combler ses pertes en intentant des procès aux célébrités. Déjà frappé de plein fouet par le Covid, qui a confiné les people et entraîné un immense manque à gagner pour les paparazzi, l'agence n'hésitait pas à attaquer des stars utilisant leurs photos sans leur autorisation comme Jennifer Lopez, Jessica Simpson, Liam Hemsworth ou Nicki Minaj. Mais cela n'aura rapporté que 21.000 dollars l'année dernière.

Quant à Meghan Markle, en guerre contre les tabloïds, elle a continué à se défendre face aux paparazzi : en juillet dernier, elle a encore porté plainte pour des photos volées d'Archie dans leur jardin en Californie, où le couple est désormais installé. "Le duc et la duchesse de Sussex déposent cette plainte pour protéger le droit à la vie privée de leur jeune fils (...) et pour démasquer et stopper ceux qui cherchent à (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Louane vient-elle (enfin) de révéler la date de naissance de sa fille Esmée ?
L’ex de Felipe d’Espagne explique les vraies raisons de leur rupture 20 ans plus tard
PHOTO - Olympe (The Voice) torse nu : son poignant message pour "apprendre à s'aimer"
Isabelle Saporta, Première dame ? "Etre une potiche et fermer sa gueule, non merci !"
Ernst August de Hanovre : son fils aîné pas épargné durant son procès