Meghan Markle et son chapeau à 650 euros : nouvelle polémique en vue après son voyage en jet privé

Décidément, Meghan Markle n'en finit plus de s'attirer les foudres de la presse britannique à cause de ses luxueux achats. Depuis plusieurs semaines, l'agacement monte outre-Manche autour des importantes dépenses de la duchesse de Sussex et de son époux le prince Harry.

L'une des dernières en date : un coûteux voyage en famille dans une villa à Ibiza avec le petit Archie, pour lequel les seuls trajets en jet privé coûtent ... 22 000 euros ! Le couple voulait rester discret, mais c'était peine perdu : les détails de ce luxueux séjour en famille ont rapidement fuité, provoquant l'ire de leurs détracteurs. Face aux sommes qui pourraient avoir été déboursées, certains en viennent même à se demander si leur voyage n'a pas été pris en charge par Ignacio "Nacho" Figueras, un multimillionnaire de 42 ans proche du couple. Une hypothèse qui n'a pas vraiment apaisé les esprits...

Et la presse n'en a pas fini : sur des photos du couple sortant de leur jet publiées par le Daily Mail, le magazine Hello a repéré un onéreux couvre-chef sur la tête de la duchesse de Sussex. Ce chapeau en maille de Maison Michel coûte en effet 590 livres, soit près de 650 euros ! Meghan avait déjà été aperçue avec à Wimbledon en 2018.

Il faut dire que Meghan Markle a des goûts de luxe, surtout en matière de mode, au point de coûter très cher au prince Charles. En février dernier, son séjour à New York pour fêter sa baby shower aurait même coûté près de 440 000 euros ! Et alors que certains reprochent souvent aux

Retrouvez cet article sur GALA

Meghan Markle et Harry, un nouveau voyage en jet qui fait grincer des dents
Nouvelle polémique pour Meghan Markle: la duchesse n’a pas su tenir son rang face à Beyoncé
Meghan Markle et Harry critiqués pour leur voyage en France : Elton John monte au créneau pour les défendre
Meghan Markle : comment elle prépare son retour après son congé maternité
Harry et Meghan : leur nouvelle petite trahison à l’égard de Kate et William en dit long