Meghan Markle broyée comme Diana par les hommes d’Elizabeth II ?

En tant qu'experte de la royauté dans le talk-show Loose Women, Jane Moore a expliqué ce jeudi 2 juillet les raisons pour lesquelles Meghan Markle n'aurait pas été « protégée » par la famille de son époux après la publication d'articles de presse peu élogieux pendant sa grossesse. Une plainte s'en est suivie contre le propriétaire de ces médias en question (MailOnline et le Mail on Sunday), l’Associated Newspapers Limited. Un sentiment d’inconfort qu'elle évoque dans de nouveaux documents dévoilés dans la presse. Meghan Markle regrette également de ne pas avoir eu le droit de se défendre dans la presse des nombreuses accusations formulées à son encontre. «  Comme ses amis ne l’avaient jamais vue dans un tel état avant, ils se sont inquiétés à juste titre pour sa santé, en particulier parce qu’elle était enceinte, et non protégée par l’institution et interdite de se défendre elle-même », peut-on notamment lire, comme le relate Town & Country.

Jane Moore, 58 ans, a confié qu’il était inévitable que Meghan Markle, femme « forte et fougueuse » perde le soutien du palais, tout comme Lady Diana qui s’était attirée les foudres de la reine Elizabeth II en divorçant de son fils le prince Charles. De plus, depuis bien des années, ce sont les courtisans et les collaborateurs de la reine qui ont l’habitude de gérer la communication des Windsor. Meghan Markle n’en a pas tenu compte, ainsi, la famille royale s’est très vite désolidarisée.

« Ne jamais se plaindre, ne jamais expliquer »

Les récentes

Retrouvez cet article sur GALA

À l'approche du remaniement, Emmanuel Macron indécis ? Il encense Édouard Philippe
Sarah Ferguson trahie par Meghan Markle : ce coup bas qu’elle n’a pas vu venir
"Il me tient debout" : Sheila évoque avec émotion la mort de son fils Ludovic
Patrick de Carolis : ce conseil de Bernadette Chirac qu’il a fini par suivre
Que devient Jason Donovan, l’ex de Kylie Minogue ?

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.