Meghan Markle : son bouleversant message dans la nouvelle série Netflix du prince Harry

  • Meghan Markle fait une brève apparition dans le documentaire Netflix, Heart of Invictus

  • Meghan Markle a ouvert les Invictus Games avec un discours bouleversant

  • La duchesse de Sussex adresse un message bouleversant

Le prince Harry et Meghan Markle étaient ensemble aux derniers Invictus Games, en Allemagne. Il en était de même lors de l’édition aux Pays-Bas. Dans le dernier documentaire Netflix du duc de Sussex, la duchesse de Sussex fait une brève apparition. En effet, dans la série de 5 épisodes intitulée Heart of Invictus, Meghan Markle, 42 ans, apparaît pour faire un discours dans le 4eme épisode. La mère du prince Archie et de la princesse Lilibet a notamment fait un discours avec un message bouleversant. Un message qui a un goût politique, selon Judi James, experte en langage corporel. Dans cet épisode, on voit la duchesse ouvrir l’événement en rendant hommage aux anciens combattants et à leurs proches. Judi James parle d’une "mode épouse politique américaine". On entend notamment Meghan Markle déclarer : "Merci beaucoup pour votre service et merci à toute la famille et aux amis qui sont ici pour vous avoir soutenu tout au long de votre parcours". "Parce que c'est ça le service, c'est le dévouement et c'est ça la famille Invictus", ajoute Meghan Markle.

Soundtrack release day!🚨🎙 OST for #HeartofInvictus out now on all streaming platforms. Co-written with @pjonssonmusic and @Raphae.#InvictusGames https://t.co/k4Pvj0dInV @netflix

— (...)

Lire la suite sur Closer

Hugh Jackman et Deborra Lee divorcent après 27 ans d’union : “Cela n’a rien à avoir avec…”, un proche en dit plus
Carnet blanc pour Cachou ! Anne-Charlotte Pontabry a épousé l’homme de sa vie… Clichés, vidéos, elle dévoile tout
"Ça m’arrive de…" : Nathalie Marquay révèle comment elle vit le deuil de Jean-Pierre Pernaut
Fabienne Carat divorcée : ce rituel qu’elle a pratiqué pour tourner la page de son histoire avec Xavier Houillon
Disparition d’Emile, 2 ans, au Vernet : “Il estime avoir…”, la coupe est pleine pour le maire du village