Meghan Markle au mariage de Beatrice d’York : pourquoi elle est obligée d'y aller

Entre le départ de la monarchie de Harry et Meghan Markle, les accusations de pédophilie à l’encontre du prince Andrew, fils de la reine et les problèmes de santé du prince Philip, la Couronne britannique a connu des moments difficiles ces derniers temps. Le mariage royal de la princesse Beatrice d’York avec Edoardo Mapelli Mozzi est donc plus que bienvenu. On imagine que la reine Elizabeth II a expressément demandé à toute la famille, sans exception, d’être présente. Comme l’explique la correspondante Danielle Stacey pour Hello Magazine : "Leur présence est importante pour la Reine et prouve que la famille reste soudée malgré le Megxit, surtout que le cadre se prêtera à l'intimité, puisque la chapelle royale du palais Saint James ne peut accueillir que cent cinquante invités, conformément aux souhaits de Beatrice et d'Edoardo qui veulent une cérémonie la plus privée et intime possible." Si les Sussex apprécient beaucoup Beatrice d'York, il en va très différemment entre l’ancienne actrice de Suits et le prince Andrew, père de la future mariée.

Par amour pour le prince Harry

En effet, Meghan Markle n’apprécie pas du tout le prince Andrew, père de la mariée et fils de la reine Elizabeth II. Plongé dans divers scandales liés à l’affaire Epstein, il est accusé par plusieurs femmes d’avoir eu des rapports sexuels avec elles alors qu’elles étaient mineures. Activement féministe, on peut tout à fait comprendre que la duchesse de Sussex ait du mal avec cet oncle par alliance. Mais c'est

Retrouvez cet article sur Voici

PHOTO Jesta Hillmann nue dans son bain, découvrez son cliché hyper sexy pour la Saint-Valentin
PHOTOS Paris Jackson poste de rares clichés de son enfance pour l’anniversaire de son frère
Kobe Bryant : découvrez le prix très symbolique des places pour son hommage au Staples Center
Yves Saint Laurent : sa soeur cadette a été euthanasiée en Suisse
Suicide des jumeaux stars de la téléréalité : leurs funérailles hors normes célébrées en Angleterre