Meghan Markle était "au bord du gouffre" : ce qui a poussé Harry à passer à l'acte

Mais pourquoi ? Pourquoi Meghan et Harry ont décidé de s'en aller et de renoncer à leurs engagements royaux ? Alors qu'une réunion de crise organisée par la reine et à laquelle la principale intéressée pourrait participer... par téléphone doit se tenir lundi 13 janvier, tout le monde tente de comprendre et de déterminer les raisons de la décision radicale du couple qui s'est marié le 19 mai 2018. Selon Le Daily Mail, le prince Harry aurait décidé de précipiter cette prise de distance car il craignait que sa femme ne s'effondre si elle restait au Royaume-Uni.

Leur pause de six semaines au Canada, en pleine période de Noël, avait déjà été très commentée. C'est pendant ces vacances controversées que le père du petit Archie aurait véritablement pris conscience du mal-être de sa femme à Buckingham. C'est là qu'aurait émergé dans sa tête cette décision historique car son épouse était "au bord du gouffre" et "instable". Ils se sentaient étouffés par le poids de la vie royale et des engagements caritatifs qui pesaient sur leur tête. Pas question pour lui de perdre de temps : il veut pouvoir passer plus de temps en Amérique du Nord avec son épouse, ex-actrice, de nationalité américaine, et ainsi éviter une véritable crise.

"La déclaration a été précipitée et cela s'explique en partie par le fait qu'Harry savait qu'il devait agir rapidement. (...) Et il veut qu'elle soit heureuse", a expliqué une source au Sun. Une décision radicale qui inquiéterait la reine au plus au point, d'un point

Retrouvez cet article sur GALA

Emmanuel Macron, grand connaisseur des Tuche ? La révélation de Jean-Paul Rouve
Iris Mittenaere : ce cadeau sexy qu'elle a offert à son compagnon Diego El Glaoui
Meghan Markle aurait déjà coûté plus d’un million d’euros au prince Charles !
Brigitte Macron en 2019 : une année très culturelle
Comment Meghan Markle a échappé aux paparazzi lors de son retour au Canada