Meghan Markle, pas si égocentrique que ça : ses bonnes intentions enfin reconnues

Et si toutes les attaques contre Meghan Markle, qui a été dépeinte comme une arriviste capricieuse voulant à tout prix être sur le devant de la scène, n'étaient que du vent ? C'est une tout autre image de la duchesse de Sussex , bien plus généreuse, que vient de délivrer un expert royal.

Le vent aurait-il enfin tourné pour Meghan Markle ? Après l'officialisation de sa relation avec le prince Harry, l'ancienne actrice américaine est devenue la fiancée de l'Angleterre. Et puis la lune de miel s'est achevée. Depuis de longs mois, la maman d'Archie est la cible d'innombrables attaques et critiques. On lui reproche d'être autoritaire voire tortionnaire avec son staff, on l'accuse d'être trop dépensière, on insinue même qu'elle serait une mauvaise mère pour Archie et sa réputation ne cesse d'être égratignée par les rumeurs de brouille avec Kate Middleton.

Quoiqu'elle fasse, Meghan Markle semble avoir tout faux. Et toutes les critiques adressées à la duchesse de Sussex ont un point commun : elles dépeignent en filigrane une arriviste voulant à tout prix être une star - capricieuse, qui ne pense qu'à elle, obsédée par les spotlights - et dont le comportement ne serait pas digne d'un membre de la famille royale. Mais rien ne serait en fait plus éloigné de la réalité et du vrai caractère de Meghan Markle. Alors, face aux constantes attaques dont est victime la duchesse de Sussex, le palais de Buckingham semble avoir lancé l'opération reconquête.

La couronne d'habitude silencieuse a ainsi volé à la rescousse de l'épouse d'Harry. Meghan semble également pouvoir aujourd'hui compter sur le soutien de Kate Middleton, les deux femmes s'affichant depuis peu très proches. Parallèlement, des voix dissidentes percent au milieu des critiques pour dévoiler un autre visage de Meghan Markle, bien loin de tout ce qui lui est reproché. Ken Wharfe, ancien proche collaborateur de la princesse Diana, a notamment affirmé que Lady Di aurait adoré la personnalité de sa belle-fille.

Pas celle que l'on croit

L'expert royal Richard Fitzwilliams est lui aussi venu apporter sa pierre à l'édifice de la réhabilitation de la duchesse de Sussex. Pour le journal Express, il a analysé cette habitude que Meghan Markle a de s'habiller en noir lors de ses sorties officielles. Une couleur qu'elle porte "brillamment" mais qui va à l'encontre de la coutume royale d'opter pour des tons vifs ou pastel afin de bien être vu par la foule. Sans compter que chez les Windsor, le noir est la couleur du deuil. Serait-ce une façon pour l'épouse d'Harry de dire qu'elle n'en a rien à faire du protocole et donc de manquer de respect à son titre ?

Que nenni ! Selon Richard Fitzwilliams, si Meghan Markle opte si souvent pour cette couleur monochrome - ou d'autres tons foncés comme le marine - c'est en fait pour ne pas être dans les spotlights :"Porter du noir va avoir deux conséquences, cela va permettre à la cause qu'elle soutient et aux gens qu'elle rencontre d'être le centre d'attention."En experte mode, la duchesse sait que (...)

Retrouvez cet article sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :