Meghan Markle à la conquête de la Maison-Blanche ? Cette folle rumeur

Et si Meghan Markle devenait la première femme présidente des Etats-Unis ? C'est la folle rumeur lancée par Lady Colin Campbell, auteure du livre Harry et Meghan : The Real Story. Selon elle, la duchesse de Sussex, qui a récemment fait ses premiers pas en politique, aurait pour ambition de s'installer à la Maison Blanche. Plus encore, c'est dans ce but que l'ancienne actrice aurait renoncé à ses fonctions royales, persuadant Harry, follement amoureux, de la suivre.

"Je sais que la duchesse de Sussex a des ambitions politiques et on m'a dit qu'un jour elle voudrait se présenter aux élections présidentielles", a confié ce dimanche 21 juin la biographe au Daily Mail. "Je pense que tout ce qu'elle a fait, quitter la famille royale et retourner en Californie, fait partie de son plan", poursuit l'auteure, persuadée que Meghan Markle n'a fait aucun effort pour s'intégrer au sein de la famille royale.

"Meghan ne s'est pas adaptée comme elle aurait dû"

Dans un entretien accordé à nos confrères australiens de Channel Nine vendredi 19 juin, Lady Colin Campbell a rappelé que "sur la vidéo tournée pour leurs fiançailles, ils affirment tous les deux que Meghan a été très bien traitée, qu'elle a été accueillie à bras ouverts et qu'ils sont impatients à l'idée qu'elle devienne un membre actif de la famille royale" Or, la maman du petit Archie, horrifiée de devenir "une fonctionnaire" de la Firme, aurait très vite changé d'avis. "Ça ne s'est pas passé comme elle l'imaginait…", assure l'auteure, et

Retrouvez cet article sur GALA

Pretty Woman : Julia Roberts a failli refuser le rôle !
Donald Trump malade ? Cette curieuse explication pour démentir les rumeurs
Thomas Dutronc a "peur" pour sa mère Françoise Hardy : il a préféré rester auprès d'elle
Adeline Blondieau critiquée pour ses "rides" et sa "vieillesse" : sa réponse cinglante
La princesse Eugenie lynchée après avoir souhaité une bonne fête des pères à Andrew