"Meghan et Harry sont stupides" : ce proche de Kate Middleton pousse un coup de gueule

·1 min de lecture

Presque deux mois après l’interview choc donnée par Meghan Markle et le prince Harry à Oprah Winfrey pour la chaîne de télévision américaine CBS, les tensions sont toujours vives entre les différents membres de la famille royale britannique. Dans une interview accordée au Daily Mail et relayée par The Sun, samedi 24 avril, Gary Goldsmith, le frère cadet de la mère de Kate Middleton, Carole, a indiqué que le duc et la duchesse de Sussex étaient “stupides” et qu’il était “furieux” face à ces allégations.

L’oncle de Kate Middleton a déclaré qu’il ne "croyait tout simplement pas un mot" de ce qui avait été dit et qu'il n'était pas nécessaire que Meghan Markle et le prince Harry "trahissent" les membres de leur famille. Gary Goldsmith n’a pas non plus mâché ses mots lorsqu’il s’agissait de parler de l’ancienne actrice américaine. “Elle ne connaissait pas les mots de l'hymne national? S'il vous plaît! Harry le chante depuis l'âge de cinq ans.” Et d’ajouter à propos de ses idées suicidaires : "Le Palais a refusé son aide alors que sa santé mentale souffrait ? Je n’y crois pas. Harry est le patron d'une association caritative pour la santé mentale."

Pour la deuxième fois en quelques jours, l’oncle de la duchesse de Cambridge a également tenu à défendre sa nièce accusée d’avoir fait pleurer Meghan Markle lors des essayages des robes, quelques jours avant le mariage de cette dernière, en mai 2018. “Ce n’est pas possible que Kate ait pu faire ça.” Dimanche 28 mars, le frère de Carole Middleton (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Christine Ockrent : cet énorme salaire qui lui a valu un gros scandale
Stéphane Plaza : cette cliente "exceptionnelle et surprenante" qui l'a dans la peau !
Mort d'Yves Rénier : Jean-Luc Reichmann dévasté, "dis-moi que ce n'est pas possible"
PHOTO - Karine Ferri : ce cliché de famille intime et adorable dévoilé sur Instagram
Le prince William est très fier de Kate Middleton : "Il se réjouit de sa popularité"