Meghan et Harry : pourquoi Elizabeth II ne leur a pas donné le château de Windsor

  • Le livre The New Royals évoque les raisons pour lesquelles la reine Elizabeth II n'a pas cédé le château de Windsor aux Sussex

  • La souveraine avait offert à Meghan Markle et au prince Harry Frogmore Cottage à la place

  • Offrir le Cottage était un geste plus que généreux selon une amie proche de la reine

Les Sussex ont souvent eu des demandes étonnantes envers la reine Elizabeth II de son vivant. Dans le nouveau livre "The New Royals" de Katie Nicholls, une amie proche de la reine qui a régné 70 ans sur le trône d'Angleterre explique que le prince Harry et Meghan Markle avaient demandé le château de Windsor à la souveraine. Lady Elizabeth Anson, cette amie proche de la reine qui est morte en 2020, affirme qu'à la place, la reine Elizabeth II leur a donné Frogmore Cottage. Cette proche de la reine avait décrit le château de Windsor comme étant une "affaire importante" pour la reine, selon Mirror. "J'espère qu'ils la respecteront.", aurait rétorqué la reine.

Le livre "The New Royals" explore la relation entre les Sussex, les nouveaux prince et princesse de Galles ainsi que le roi Charles III. Une relation qui a grandement évolué au fil des ans, surtout après le départ du prince Harry, 38 ans, et de Meghan Markle, 41 ans. "Le cottage était une grande affaire", avait expliqué Lady Elizabeth Anson dans un extrait du livre publié par MailOnline. "L'entrée de la reine dans les jardins se trouve juste à côté de leur cottage. C'est essentiellement son arrière-cour, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Prince William : son appel aux producteurs de The Crown balayé du revers de la main
Charlene de Monaco : elle partage une photo déstabilisante de ses enfants Jacques et Gabriella
Prince Harry : ce que la photo de couverture de ses mémoires laisse lourdement entendre
Prince Harry : ce qu'il va faire de la somme colossale touchée pour écrire ses mémoires
"Par association, j'avais tué Diana" : les douloureuses confidences du neveu de Camilla Parker Bowles