Meghan et Harry : le divorce avec la famille royale est acté

Leur départ est définitif : Harry et Meghan ne reviendront pas au sein de la famille royale. Cette annonce n’est pas une surprise : avec moins de pression de la part de la presse ou de la famille royale, le couple se plaît en Californie, aux États-Unis. "Il y a un an, lorsqu’ils ont décidé de s’installer en Californie, une période de transition avait été décidée, elle est désormais terminée", affirme le journaliste Matthieu Boisseau en direct depuis Londres, vendredi 19 février. Le couple est mécontent La reine d’Angleterre a décidé de leur retirer leurs derniers titres officiels. Une mise en retrait totale, actée par un communiqué de Buckingham Palace. "Le duc et la duchesse restent des membres très aimés de la famille", tempère néanmoins la famille royale. Mais la formule affectueuse ne masque pas les tensions autour de certains titres. Le prince Harry aurait voulu garder ses distinctions militaires, gagnées en Afghanistan. "Pour la reine et pour le palais, c’était une question de principe, soit on est un serviteur de la couronne, soit on ne l’est pas. Harry et Meghan voulaient un peu des deux, ça a fait l’objet de discussions, mais il n’y a pas eu de compromis, le couple est très mécontent", estime Richard Fitzwilliams, consultant spécialiste de la famille royale.