Meghan et Harry : "Aucune idée...", ce moment qui les a mis à l'épreuve

Pour avoir le droit d'épouser le prince Harry, Meghan Markle a dû faire des sacrifices. Femme divorcée et de confession protestante, la duchesse de Sussex a dû se faire baptiser et confirmer dans la religion anglicane, celle de l'Angleterre et de la famille royale. Mais ce n'est pas tout puisque l'épouse du prince Harry a aussi voulu obtenir la nationalité britannique. Pour ce faire, Meghan Markle aurait dû passer un test à 50 livres avec des questions sur les valeurs de son nouveau pays, sur les traditions, sur l'histoire et la vie quotidienne. Et pour la duchesse, cet examen n'est pas un bon souvenir... Dans le dernier épisode de son podcast, Archetypes, elle a en effet reconnu avoir trouvé "très difficile" d'étudier pour ce teste de citoyenneté britannique.

"Cet examen de citoyenneté est si difficile. Quand j'étudiais pour, je me souviens m'être dit : 'oh mon dieu'", a confié Meghan Markle. A l'époque, elle demandait alors conseil à son mari. "Je demandais à Harry : 'Le sais-tu ? Le sais-tu ?' Et même lui parfois n'avait aucune idée de la réponse", s'est souvenue la duchesse de Sussex. Selon les informations du Telegraph, Meghan Markle a finalement abandonné l'idée de devenir citoyenne britannique lorsqu'elle a quitté la Couronne et l'Angleterre pour aller s'installer aux Etats-Unis. Selon le site du gouvernement en effet, elle ne remplissait pas les conditions. Le processus pour devenir citoyen britannique est assez long et très strict. Outre les (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Prince Harry : quand ses mémoires explosifs seront-ils publiés en France ?
Meghan Markle : ce retour inattendu et fracassant de sa demi-soeur
Meghan Markle : ce message "prophétique" qu'elle avait écrit au lycée
Letizia d'Espagne : elle fait sensation avec une jupe... trouée
Charles III : ce surnom étonnant mais plutôt flatteur qu'il a pour Meghan Markle