Publicité

Meghan et Harry sont accusés d’avoir créé une course-poursuite avec des paparazzis

Pendant plus de deux heures, dans les rues de New York, Meghan Markle, sa mère Doria Ragland et le prince Harry ont été poursuivis par une horde de paparazzis. Le chauffeur du trio aurait grillé des feux de signalisation, fait des écarts sur les trottoirs et slalomé entre les piétons pour fuir les photographes. Tout cela se serait passé après la cérémonie des Women of Vision Awards le mardi 16 mai 2023. La star de Suits y a d’ailleurs été récompensée pour son engagement en faveur des femmes et des jeunes filles. Cette prise en chasse"aurait pu s'avérer catastrophique" selon le porte-parole du couple cité par Sky News le jeudi 18 mai 2023. Seulement cette déclaration a largement été dégonflée par la police, mais aussi par l'agence de photographie Backgrids. Cette dernière, spécialisée dans les clichés de célébrités, avait bel et bien engagé des journalistes pour immortaliser la sortie du couple célèbre. La BBC a publié son enquête le jeudi 18 mai 2023 et l'agence de photographie a révélé que "les journalistes en poste ce mardi n'avaient aucune intention de causer de la détresse ou du tort. Leur seul outil était leur appareil photo. Certains clichés montrent même Meghan Markle souriant à l'intérieur d'un taxi". Pour l'agence américaine, il n'y a jamais eu le moindre risque d'accident durant le trajet et le trio n'a jamais été en danger.

Le jeudi 18 mai 2023, le chauffeur de taxi qui a escorté la petite famille a témoigné à propos de cette course-poursuite pour Sky News. Cette fameuse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite