Meghan accusée de harcèlement : la revanche de Buckingham

·1 min de lecture
Meghan vient d'accoucher de son deuxième enfant avec le prince Harry, Lilibet Diana.  
Meghan vient d'accoucher de son deuxième enfant avec le prince Harry, Lilibet Diana.

Ça chauffe pour Meghan? Buckingham ne lâche rien sur l'enquête lancée après les soupçons de harcèlement de la duchesse de Sussex envers ses employés du palais. Selon le tabloïd The Mirror, « au moins dix anciens membres du personnel font désormais la queue » pour témoigner dans la procédure suivie par un cabinet d'avocats indépendant du palais, mais payé par la couronne.

Une décision prise par Elizabeth II après les révélations du Times, qui rapportait qu'une plainte pour harcèlement moral avait été déposée à l'automne 2018 contre Meghan, quand celle-ci vivait encore aux côtés des Windsor. À l'époque, la duchesse de Sussex aurait poussé vers la sortie au moins deux assistants de Kensington Palace, tandis que d'autres se plaignaient « d'humiliations », « d'intimidations » de « cruauté émotionnelle », évoquant des confrontations orageuses?

À LIRE AUSSIAttaquée par « The Times », Meghan sort ses griffes et accuse Buckingham

L'affaire avait été étouffée, mais elle est curieusement ressortie des placards au moment où Meghan et Harry ont franchi les lignes blanches les unes après les autres, jusqu'à leur fameux règlement de compte chez Oprah Winfrey, où ils ont déballé leur linge sale en public. Les Sussex ont d'ailleurs vivement réagi à ces attaques, en dénonçant « une campagne de diffamation » relayée par le Times, tout en précisant que Meghan entendait répondre « point par point » aux allégations.

À LIRE AUSSIMeghan vs Buckingham : la guerre est déclarée

Du pain b [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles