Meeting de Zemmour: des journalistes de "Quotidien" exfiltrés et insultés

·1 min de lecture
Personnes présentes au meeting d'Éric Zemmour le 5 décembre 2021 à Villepinte  - JULIEN DE ROSA / AFP
Personnes présentes au meeting d'Éric Zemmour le 5 décembre 2021 à Villepinte - JULIEN DE ROSA / AFP

876450610001_6285308125001

"Quotidien collabo", "Quotidien dehors"... Les journalistes de l'émission Quotidien de TMC ont dû être exfiltrés ce dimanche du meeting d'Éric Zemmour à Villepinte, selon nos envoyés spéciaux sur place.

Des huées et des insultes ont été entendues, comme "Quotidien collabo" ou "Quotidien dehors", et un mouvement de foule a été observé au moment de leur sortie.

L'équipe de journalistes a été exfiltrée après avoir posé des questions à des personnes présentes au meeting, quelques minutes dizaines de minutes avant la prise de parole du candidat tout juste officiellement déclaré. Certaines ont mal réagi d'après nos informations. Le personnel s'occupant de la sécurité a donc décidé d'exfiltrer l'équipe de tournage, pour assurer leur sécurité et éviter toute violence.

Ces journalistes ont ensuite pu revenir dans la salle, selon nos envoyés sur place.

L'émission Quotidien faisait partie des médias critiqués dans le clip de campagne d'Éric Zemmour, où on peut y voir son présentateur Yann Barthès.

Avant l'arrivée du candidat à l'Élysée sur scène, les orateurs ont lancé plusieurs pics en direction des journalistes. Paul-Marie Coûteaux, de VIA (ancien parti chrétien-démocrate), a ainsi qualifié les journalistes de "techniciens de la propagande" lors de sa prise de parole, ce qui a entrainé des huées à l'encontre des médias dans la salle.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles