Mediapart progresse fortement en 2020, le cap des 200.000 abonnés franchi

·1 min de lecture

Le site d'information en ligne Mediapart a connu une forte croissance en 2020, avec une hausse de près de 30% de son nombre d'abonnés traversant la crise sanitaire et économique sans dommage. Mediapart confirme la rentabilité de son modèle économique -sans publicité, ni aide publique, fondé uniquement sur les abonnements des lecteurs- avec le bond de son chiffre d'affaires de 22% à plus de 20 millions d'euros et son bénéfice net à plus de 4 millions d'euros à fin 2020, contre 2,3 millions l'année précédente.

Le nombre d'abonnés a aussi grimpé de près de 30%, soit plus de 48.200 abonnés conquis en un an, pour frôler au total les 220.000 abonnés actifs et payants. "Jamais nous n'aurions pensé être à plus de 200.000 abonnés aussi tôt, nous pensions que nous y serions, peut-être, après la présidentielle de 2022", a souligné Edwy Plenel, cofondateur de Mediapart.

Des effectifs en augmentation d'un quart

Une "performance" que le média, réputé pour ses investigations, explique essentiellement "par le besoin d’une information indépendante et rigoureuse pour comprendre l’imprévu et l’inattendu". Egalement au cœur de cette dynamique, son modèle économique qui lui a permis d'éviter les principaux chocs subis par le secteur de la presse l'an passé.

"La pandémie n'a pas affecté nos recettes" parce que Mediapart n'a ni publicité ni "événementiel payant", résume sa cofondatrice Marie-Hélène Smiejan. Etant 100% numérique, le média n'a pas non plus eu à affronter "les difficultés de la distrib...


Lire la suite sur Europe1