Le Medef veut lancer la réforme des retraites «à l'automne»

© THOMAS COEX / AFP

"Il faut la faire" : le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux a réaffirmé clairement mercredi son soutien à une réforme des retraites et invité le gouvernement à engager des concertations dès l'automne. "Il faut faire la réforme de l'assurance chômage", qui sera abordée dans la matinée en Conseil des ministres, a-t-il soutenu sur France 2. "Dès qu'elle aura été terminée, c'est-à-dire à l'automne, il faudra engager les concertations sur la retraite", a insisté le dirigeant de la première organisation patronale sur France 2.

>> LIRE AUSSI - Geoffroy Roux de Bézieux : «Mélenchon sait que son programme éco ne sera pas applicable»

"La quantité de travail", seul moyen de financer les protections sociales

"On est un pays qui a des protections sociales fortes, qui doit investir dans l'école, l'armée, la santé... La seule manière de financer (ces investissements), c'est la quantité de travail", a déclaré Geoffroy Roux de Bézieux, qui "assume" un "gros désaccord" avec les syndicats, opposés à la réforme des retraites. Si le Mouvement des entreprises de France (Medef) défend de longue date une réforme des retraites, le calendrier de sa mise en œuvre est moins évident. Geoffroy Roux de Bézieux avait lui-même jugé fin août qu'un tel chantier n'était "pas ce qu'il faut faire le 1er septembre".

Au gouvernement, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire répète régulièrement sa volonté de faire entrer la réforme en vigueur à l'été 2023 mais le sujet était absent du séminaire gouv...


Lire la suite sur Europe1