McFly et Carlito : le surprenant défi que leur lance Emmanuel Macron

·1 min de lecture

Pour sensibiliser la jeunesse aux enjeux de société actuels, les élus se tournent de plus en plus vers les influenceurs. Cette fois, c'est Emmanuel Macron qui a décidé de s'adresser aux youtubeurs McFly et Carlito. Ce vendredi 19 février, les vidéastes ont dévoilé sur leur chaîne YouTube le défi que le président de la République, lui-même, leur a lancé. Par le biais de son responsable du service de la communication numérique, Joé Naturel, ce dernier a invité David Coscas et Raphaël Carlier (le vrai nom des deux compères stars du Web) à réaliser une vidéo, dans l'intérêt collectif.

Se filmant face caméra, Emmanuel Macron propose donc aux deux youtubeurs de réaliser une vidéo afin de "réexpliquer les gestes [barrière anti-Covid-19, NDLR] et l’importance de les respecter" à leur communauté. Le président de la République tient également à ce qu'ils s’adressent à leurs plus de 6 millions d’abonnés pour leur rappeler "de ne pas se rassembler, de ne prendre aucun risque, de ne pas avoir de grands regroupements, de faire au maximum du télétravail…" Et il les défie : "Faites cette vidéo toute simple et, si vous avez dix millions de vues, je prends un engagement", lance le chef de l'Etat, avant de leur assurer qu’ils pourront "venir tourner à l’Elysée" si leur vidéo est suffisamment populaire sur la Toile.

Au début, McFly et Carlito ont cru "à un canular". Après s’être assurés qu’il s’agissait bel et bien d’une véritable proposition, ils se sont dit : "Si jamais on doit le faire, il faut (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Emmanuel Macron évoque les solutions face à la crise sanitaire : "Deux scénarios possibles"
Emmanuel Macron trollé par McFly et Carlito ? La vidéo de ces derniers fait vivement réagir
Mimie Mathy : pourquoi elle refuse le terme de "nain" et n'a jamais voulu vivre avec une personne de petite taille (VIDEO)
La princesse Eugénie dévoile le prénom de son fils et son visage dans une série de photos
PPDA accusé de viol : “révolté”, il réagit et se défend en publiant un message sur Facebook