Mcdonald's quitte le Kazakhstan en raison de difficultés d'approvisionnement

Implanté depuis 2016 au Kazakhstan, Mcdonald's annonce quitter le pays d'Asie centrale en raison de difficultés d'approvisionnement.

McDonalds quitte le Kazakhstan en raison de difficultés d’approvisionnement liées à des "restrictions", c'est ce qu'a indiqué la branche locale locale du groupe sur son site internet sans plus de précision.

Le communiqué n'évoque pas les sanctions imposées à la Russie, pays voisin et allié, ni la guerre en Ukraine.

Implanté depuis 2016 au Kazakhstan, Mcdonald's comptait 24 restaurants dans six villes et employait 2 000 personnes. La marque américain y opérait par le biais de la société Food Solutions. En novembre 2022 le groupe avait annoncé la suspension de ses activités invoquant déjà des problèmes d'approvisionnement.

L’ouverture de nouveaux fast food sous un nouveau nom doit être annoncée prochainement selon l'entreprise. Mcdonald's s'est récemment retiré de Russie après trente années de présence en raison de la guerre en Ukraine. La chaîne de restaurant a également quitté le Bélarus en novembre.

VIDÉO-Manger au fast-food, est-ce si mauvais pour la santé ?