McDonald's : elle trouve un lézard dans son burger

Un lézard mort retrouvé dans un burger préparé au McDonald's de Saint-Witz (Photo : Denis Thaust/SOPA Images/LightRocket via Getty Images) (SOPA Images/LightRocket via Gett)

Une mère de famille âgée de 38 ans a eu une très mauvaise surprise au moment de croquer dans son sandwich.

Difficile de croire à une erreur d'étourderie. Il y a quelques mois, en février 2021, une femme âgée de 38 ans qui avait commandé son dîner au McDonald's de Saint-Witz (Val-d'Oise) avec une amie, via une application de livraison de repas, est tombée sur... un lézard mort en croquant dans son sandwich.

"J’ai senti qu’il y avait quelque chose de bizarre, raconte la jeune femme, citée par Le Parisien. Je l’ai ouvert et c’est là que j’ai découvert un lézard écrasé avec les boyaux qui sortaient." "Il était bien badigeonné de sauce, le cuisinier l’a forcément vu", ajoute l'amie avec laquelle elle partageait la table ce soir là.

"J’ai eu l’impression qu’ils n’étaient pas surpris du tout"

Abasourdies par cette découverte peu ragoûtante, les deux femmes se sont immédiatement rendues dans le restaurant McDonald's où le burger avait été préparé, pour obtenir des explications. "J’ai eu l’impression qu’ils n’étaient pas surpris du tout, juge la trentenaire. Le cuisinier était derrière et à aucun moment il n’est venu nous voir. Le responsable n’était pas là." "On a vu des gens qui avaient du mal à se justifier", complète son amie.

Mère d'un bébé de 8 mois qu'elle allaitait jusque là, la jeune femme a choisi, suite à cette mésaventure, d'arrêter de donner le sein à son fils par précaution. La trentenaire se méfiait de possibles contaminations, notamment à la salmonellose, après avoir mordu dans le lézard mort. De fait, le lendemain de ce repas indigeste, la mère de famille a été "prise de nausées", conduisant son médecin à lui prescrire des antibiotiques.

McDonald's poursuivi en justice

Si un responsable du restaurant concerné a fini par contacter la cliente pour lui proposer "un arrangement", la jeune femme ne l'a pas entendu de cette oreille et a pris un avocat pour poursuivre en justice l'enseigne de fast food. McDonald's devra ainsi répondre de "mise en danger de la vie d'autrui", au cours d'une audience programmée pour février 2023 au tribunal de Pontoise.

La direction du restaurant de Saint-Witz continuera de transmettre à la justice les éléments nécessaires dans le cadre de cette affaire. Elle précise également que "la qualité et la sécurité alimentaire sont la priorité de l’enseigne et, à ce titre, de très nombreux audits et contrôles sont appliqués tout au long de la préparation de nos menus, tant chez nos fournisseurs qu’au sein de l’établissement".

VIDÉO - Texas : son fils de deux ans commande 31 cheeseburgers avec son téléphone

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles