Mbappé : "L’arbitre n’a pas été au niveau"

Si jeune Français reconnaît que Paris s’est sûrement trompé d’approche avant de venir affronter l’OM, il pointe également l’arbitrage de ce Classique.

(Getty)

C’était son premier Classique. Et Kylian Mbappé est passé au travers. Ratant à peu près tout ce qu’il a entrepris, le natif de Bondy reconnaît que le PSG n’a peut-être pas abordé ce choc du calendrier avec la bonne attitude. ”Je pense que c’était un match compliqué. On a peut-être été un peu trop facile en abordant ce match, a confessé l’attaquant de 18 ans en zone mixte à la fin match nul (2-2). Ils attendaient ce match. Peut-être qu’on aurait dû l’attendre un peu plus aussi.

Une mauvaise approche de match, mais pas que…

On doit se concentrer sur beaucoup de choses, beaucoup de matchs, a-t-il poursuivi. Pour eux, c’est le match de l’année. Il n’avait pas la même importance. Peut-être que c’est notre faute. On se remettra en question en temps et en heure. Je pense qu’il y a eu un problème au niveau de la façon d’aborder le match.” 

Mais pour Mbappé, l’attitude des Parisiens n’est pas la seule responsable de cette déconvenue sur la Canebière. L’ancien Monégasque s’est ainsi montré très critique envers l’arbitrage du jour. “On ne veut pas faire les victimes. Mais il y a certains faits de jeu qui nous mettent des bâtons dans les roues. Je pense notamment au penalty“, a-t-il lancé aux micros des journalistes, en référence au penalty non sifflé sur la main d’Amavi en seconde période. Dans la foulée, le Français avait écopé d’un carton jaune pour réclamation.

S’il n’a pas voulu “accabler l’arbitre“, Mbappé en a toutefois rajouté une couche. “Aujourd’hui, le problème, c’est qu’il n’a pas été au niveau, poursuit le Parisien. Peut-être que nous aussi, mais nous, on a le mérite de le reconnaître.

Il réclame des sanctions… contre l’arbitre

Je dis ça pour l’évolution de notre championnat. On a un championnat qui commence à attirer des grands joueurs, il faut que l’arbitrage se mette au niveau.” Pointant le manque de communication avec les hommes en noirs, l’attaquant a ajouté : “On a l’impression qu’ils sont supérieurs à nous. C’est un problème.

Je pense qu’on fait tous partie du même spectacle. On veut donner du spectacle aux gens. Il y avait deux bonnes équipes aujourd’hui. Le problème, c’est qu’on ne peut pas discuter avec l’arbitre. C’est un petit problème. Je pense qu’une commission pourrait régler ça. Aujourd’hui, on a un joueur qui a été sanctionné et l’arbitre a fait une erreur. Pourquoi les arbitres ne se feraient pas sanctionner eux aussi ?” 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages