Mbappé est prié par le PSG de ne plus s'exprimer face à la presse (pour le moment)

FOOTBALL - Mbappé ne parlera plus aux médias avant 2018...

FOOTBALL - Mbappé ne parlera plus aux médias avant 2018...

Bah alors Kylian, tu ne viens plus nous parler… On s’était habitué depuis un an maintenant à écouter, retranscrire et analyser les déclarations de Kylian Mbappé, déjà réputé dans le milieu du foot pour s’exprimer de fort belle manière, avec toujours un bon mot à nous offrir.

Mais depuis quelque temps, depuis le Clasico au Vélodrome en fait, c’est silence radio du côté de l’attaquant du PSG. A chaque fois qu’il passe en zone mixte, il le fait sans s’arrêter face aux journalistes. Et si on se demandait le pourquoi du comment, c’est Europe 1 qui nous a livré la réponse.

#PSG : Pourquoi @KMbappe ne parle plus aux médias, c'est par là avec quelques petites infos ==> https://t.co/Ae4F7z9Uwu cc @Europe1 @Europe1Sport .— Julien Froment (@JulienFroment) December 6, 2017

Selon nos confrères, après sa sortie médiatique au stade Vélodrome, sincère mais polémique, le gamin de Bondy aurait été prié par le PSG de faire profil bas et de ne plus trop l’ouvrir pour le moment. L’entourage du joueur en aurait fait de même dans le but de le protéger.

« Qu’est-ce qu’il a pris après ses déclarations à Marseille », a déclaré à Europe 1 une source proche du joueur. Ce soir-là, après le match nul entre Paris et Marseille, Mbappé avait maladroitement lâché que, contrairement au PSG, pour les Marseillais « c’était le match de leur année. »

>> A lire aussi : OM-PSG: Après un match raté, l'étrange sortie de Mbappé en zone mixte, entre boulard et fraîcheur« Toutes les demandes de décembre ont été annulées », poursuit cette même source à Europe 1. A priori, Kylian Mbappé sera de retour devant nos micros en 2018. En espérant qu’entre-temps, l’international français ne fasse pas trop évoluer sa manière de s’exprimer. Ben oui, vu que c’était un des rares joueurs à ne pas servir à la presse l’habituelle soupe de communication fadasse, ça serait dommage de perdre ça.

(...) Lire la suite sur 20minutes
Tolisso énorme, Neymar et le froid, la première place... 15 réflexions qu'on se fait après ce Bayern-PSG
«L'arbitre protégeait les joueurs du PSG», Thomas Müller taille un joli costard aux Parisiens
Attendez, attendez, on n'assisterait pas au premier vrai désaccord entre Al-Khelaïfi et Emery?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages