Mbappé et Galtier ont-ils choqué aussi les supporters ? On a posé la question avant PSG-Juve

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

ÉCOLOGIE - Ils ne s’attendaient pas à un tel déferlement. Depuis leur conférence de presse, lundi 5 septembre, Kilian Mbappé et Christophe Galtier, entraîneur du PSG, sont presque seuls face à la polémique. Le fou rire du premier et l’ironie du second face à une question au sujet de l’usage de jets privés par le club, en pleine crise écologique et énergétique, ont provoqué une salve d’indignation, de la maire de Paris à la ministre des Sports, en passant par les ONG écologistes.

Mais quid de leurs supporters ? Comme vous pouvez le voir dans notre reportage vidéo en tête d’article, nous avons posé la question au Parc des Princes, avant le match contre la Juventus de Turin (et donc les regrets de Christophe Galtier). Au micro du HuffPost, plusieurs inconditionnels du club se montrent exaspérés face à une polémique jugée disproportionnée.

« Moi j’étais mort de rire aussi. C’était de l’humour. Ça ne fait mal à personne. On vit dans un pays de plus en plus policé », affirme Xavier. « Vous voyez le PSG à gare du Nord ? Il faut être cohérent et sérieux », rétorque Amin, à l’idée de privilégier le train pour le transport des joueurs sur de courtes distances.

Cette légèreté de deux figures du football face aux enjeux écologiques a aussi déçu certains supporters. « Je trouve qu’ils n’ont pas eu la bonne réaction. Ce n’est pas parce qu’ils sont footballeurs qu’ils ne doivent pas penser au plus important, qui est l’écologie », insiste Maud, une fan des Bleus qui n’a d’ailleurs « pas envie » de suivre la prochaine Coupe du Monde au Qatar, dont l’organisation soulève également d’importantes questions environnementales et de droits humains.

À voir également sur Le HuffPost : Au PSG, Kylian Mbappé ne veut pas être capitaine, ni « aller au-delà » de son rôle de joueur

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi